Des kilomètres pour aider les Petits Frères

La 11e édition du Cyclomarche pour les Petis... (La Tribune, Alexandre Faille)

Agrandir

La 11e édition du Cyclomarche pour les Petis Frères à Sherbrooke se tenait samedi. Sur la photo, Diane Breton, directrice régionale de l'Estrie des Petits Frères, Émilie Lévesque, porte-parole de l'événement avec son fils Édouard, et l'une des participantes du 75 km à vélo, Louise Perron.

La Tribune, Alexandre Faille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Les Petits Frères ont invité les gens à parcourir des kilomètres pour leurs Vieux Amis, samedi.

La 11e édition du Cyclomarche Jean-Besré organisé par les Petits Frères à Sherbrooke a réuni une centaine de sportifs, dont le député fédéral Pierre-Luc Dusseault, et a permis d'amasser la somme record de 28 100$.

« C'est notre événement majeur de financement à Sherbrooke. Nous n'avons pas de financement des gouvernements, nous n'avons pas de financement récurrent non plus alors tout ce qu'on fait chez les Petits Frères, il faut que ça provienne de l'appui de la population », rappelle Diane Breton, directrice régionale de l'Estrie pour les Petits Frères.

Mme Breton souhaite poursuivre le développement des activités alors que l'organisme accueille de plus en plus de Vieux Amis.

« Ça continue à soutenir notre mission, on s'engage à accueillir plus de vieux amis à la maison, tout au long de l'année. Il y a quelques années on avait 100 Vieux Amis, l'an dernier on est passé à 150, maintenant on en a 180, et on s'engage à en accueillir encore davantage. »

La porte-parole de l'événement, l'ex-académicienne Émilie Lévesque, suit depuis plusieurs années les activités des Petits Frères et a exprimé toute sa joie de finalement pouvoir participer au Cyclomarche après avoir dû déclarer forfait l'an dernier.

« C'est la première année que je peux venir au Cyclomarche parce que l'année dernière, à cette même date, j'accouchais, lance-t-elle en riant. C'est exactement comme je m'y en attendais, chaque événement des Petits Frères, c'est toujours rempli d'humanisme, des gens qui se mettent tous ensemble pour faire quelque chose de positif et de bien. »

Une journée festive qui a permis aux Petits Frères et aux Vieux Amis de se réunir après s'être dégourdis à vélo ou à pied. Différentes distances étaient offertes, dont la plus longue, un 75 km de vélo, épreuve physique à laquelle ont participé neuf cyclistes.

« Je trouve que ça a quelque chose de très rassembleur, je suis contente d'être là et de pouvoir montrer ça à mon fils », a résumé la porte-parole.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer