La C.S. des Sommets envisage un redécoupage des bassins d'élèves

En raison d'une augmentation de la clientèle dans le secteur Est de la ville de... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) En raison d'une augmentation de la clientèle dans le secteur Est de la ville de Magog, la Commission scolaire des Sommets pourrait être forcée de procéder au redécoupage du bassin d'alimentation de certaines écoles primaires l'an prochain.

Directeur général de la CSS, Christian Provencher indique que son organisation garde constamment un oeil sur les bassins d'alimentation de ses écoles. « On révise la situation annuellement pour voir si des élèves sont à risque, advenant qu'on retrouve un trop grand nombre de jeunes à un endroit », explique-t-il.

Au cours des dernières années, à cause d'enjeux démographiques, les zones desservies par les établissements primaires du secteur de Magog sont demeurées exactement les mêmes. Mais la situation a évolué.

« À Saint-Pie X, on est pas mal rendu au maximum d'élèves, reconnaît Christian Provencher. Il est probable qu'on doive revoir le bassin d'alimentation à cet endroit. »

M. Provencher ne veut toutefois rien confirmer pour le moment. « On va d'abord regarder ce qui se passera avec la clientèle dans le secteur de l'école Saint-Pie X durant les prochains mois. Est-ce qu'on observera une stabilisation ou une augmentation? On prendra une décision en fonction de la situation réelle. »

Ainsi, pas question de modifier les limites du bassin d'alimentation de Saint-Pie X avant la prochaine rentrée scolaire. Des modifications pourraient par contre être apportées avant le début de l'année scolaire 2016-2017.

Un processus sérieux

Si la CSS se voyait dans l'obligation de procéder à un redécoupage, une série d'étapes devraient être franchies avant qu'une décision finale soit adoptée.

Christian Provencher indique que le conseil des commissaires serait rapidement informé des intentions de la direction, en cas de redécoupage. Ensuite, plusieurs personnes seraient consultées, dont les parents concernés.

« À travers les consultations qui seraient menées, on expliquerait notre projet, mais on écouterait aussi les gens. On serait par la suite en mesure d'améliorer notre proposition en fonction des commentaires entendus », note le directeur général de la CSS.

En dernier lieu, une recommandation serait présentée au conseil des commissaires. L'aval du conseil serait nécessaire avant qu'un quelconque redécoupage devienne effectif.

Ajoutons par ailleurs que, afin d'éviter un redécoupage pour un petit nombre d'enfants seulement, il arrive qu'on procède à des « déplacements volontaires d'élèves ». Parfois, des parents acceptent en effet que leurs enfants soient transférés temporairement - l'espace d'une ou quelques années - vers une école moins bondée en comparaison avec celle fréquentée jusque-là.

Au moins deux établissements primaires du secteur de Magog seraient en mesure de recevoir des élèves provenant du bassin actuel de Saint-Pie X. Il s'agit des écoles Brassard/Saint-Patrice et Dominique-Savio, situées respectivement à Magog et Sainte-Catherine-de-Hatley.

« Avant d'autoriser un agrandissement d'école, les règles existantes nous obligent à vérifier s'il y a de la place ailleurs dans un rayon de 20 kilomètres. Brassard/Saint-Patrice et Dominique-Savio se trouvent dans un tel rayon et elles ont de l'espace. Des transferts vers ces deux établissements seraient donc possibles », révèle Christian Provencher.

Sachant que les transferts d'élèves sont souvent mal accueillis par les familles concernées, M. Provencher émet le souhait que la réflexion à venir s'effectuera dans un esprit de concertation.

« J'aborde la situation présente de façon positive. C'est bon pour Magog d'avoir plus d'enfants. Ça fait du bien de voir que le nombre d'élèves est en augmentation ici », lance le directeur général de la CSS.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer