Les Cantons-de-l'Est dans le top 10 des road trips au pays

Les Cantons-de-l'Est figurent dans le palmarès des dix... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les Cantons-de-l'Est figurent dans le palmarès des dix meilleurs endroits pour réaliser un road trip au Canada, selon le Sélection du Reader's Digest qui propose un détour par ses routes panoramiques et ses lieux pittoresques comme l'abbaye de Saint-Benoît-du-Lac.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Cantons-de l'Est figurent aux côtés de circuits dans les montagnes rocheuses et de la piste Cabot en Nouvelle-Écosse dans le palmarès des dix meilleurs endroits pour réaliser un road trip au Canada.

«C'est une très belle nouvelle. Les road trips s'inscrivent dans la nature propre de notre région et de ce que nous souhaitons présenter aux touristes», explique le directeur général de Tourisme Cantons-de-l'Est, Alain Larouche.

Dans son «Top 10», le Sélection du Reader's Digest a retenu seulement les Cantons-de l'Est au Québec dans ses itinéraires de prédilection. La région y est décrite comme un circuit où l'on passe par le manoir Hovey à North Hatley, l'abbaye Saint-Benoît-du-Lac et le domaine Pinnacle notamment.

«C'est le type de voyage que nous proposons aux visiteurs. La région ne peut se visiter seulement par une route linéaire qui la traverse comme la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent ou le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Nous avons plus de 5000 kilomètres de routes secondaires que l'on peut découvrir tranquillement», explique Alain Larouche.

L'Association touristique régionale a en quelque sorte pensé sa stratégie touristique en misant sur des circuits typiques comme le chemin des Cantons, la route des vins ou celle des sommets.

«Nous proposons des routes panoramiques qui traversent des villages pittoresques et où l'on peut découvrir nos produits régionaux. C'est le type de circuit qui permet aux visiteurs de mieux comprendre comment la région se visite. Nous travaillons à faire en sorte que le visiteur aille au-delà des attractions majeures comme Foresta Lumina, le zoo de Granby, le mont Mégantic ou l'abbaye Saint-Benoît-du-Lac. Les Cantons-de-l'Est offrent des paysages montagneux et jardinés qui font partie de notre héritage britannique», rappelle Alain Larouche.

Dans sa stratégie de développement, Tourisme Cantons-de-l'Est a mis en place le projet «Les coeurs villageois» où des efforts seront investis pour développer des municipalités qui présentent des potentiels d'attraction intéressants à l'instar des villages comme North Hatley ou Knowlton qui n'ont plus besoin de présentation.

Des projets d'amélioration regroupés autour de 44 points seront développés dans 14 municipalités de la région dont Stanstead, Ayer's Cliff, Coaticook, Eastman, Bromont, East Angus ou Piopolis notamment.

«Ce sont des municipalités déjà belles qui veulent s'engager à se développer davantage sur le plan touristique. En 2016, nous voulons développer les coeurs urbains en misant notamment sur des endroits comme le Vieux-Nord de Sherbrooke», mentionne Alain Larouche.

Ce dernier souligne que les Cantons-de-l'Est attirent environ 9 millions de visiteurs annuellement.

«Nous sommes déjà une région à succès. Il faut cependant continuer à se développer non pas en augmentant nécessairement le nombre de visiteurs, mais en faisant en sorte qu'ils restent pour la nuit après y avoir passé la journée. Nous voulons attirer les gens de l'extérieur du Québec comme l'Ontario ou le nord des États-Unis», mentionne Alain Larouche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer