Lac-Mégantic veut un bureau de projets pour son centre-ville

Colette Roy Laroche... (Archives La Tribune)

Agrandir

Colette Roy Laroche

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) La mairesse de Lac-Mégantic Colette Roy Laroche a profité de son passage aux assises annuelles de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), cette fin de semaine, pour faire avancer sa requête d'obtenir un bureau de projets pour accélérer la reconstruction du centre-ville.

Elle a pu s'entretenir à cet effet avec le ministre fédéral de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, Denis Lebel, qui est également ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, et elle est sortie confiante de cette rencontre.

«J'ai parlé au ministre du dossier de la reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic, car il est responsable des infrastructures, a-t-elle expliqué en entrevue avec La Tribune. Il y a quelques temps, nous avons déposé une demande d'aide financière pour le bureau de projets, dont nous parlons beaucoup depuis quelques semaines. Mon objectif est de faire accélérer le traitement de ce dossier. Car on se rend compte de plus en plus de la nécessité de doter Lac-Mégantic de cet outil important pour gérer tous les investissements publics et privés et les projets de l'économie sociale.»

Après avoir complété la démolition des bâtiments encore debout dans le centre-ville sinistré depuis la tragédie du 6 juillet 2013, pour faciliter la décontamination des sols, la Ville de Lac-Mégantic en est rendue à l'étape de solliciter les promoteurs qui seraient intéressés à s'y installer.

«Nous allons effectivement ouvrir bientôt une partie du bloc1 pour la reconstruction, continue Mme Roy Laroche. Ce bureau de projets sera très utile pour aider les citoyens qui veulent reconstruire et pour les promoteurs locaux et aussi ceux de l'extérieur. Ce bureau de projets constitue un guichet de service pour aider les investisseurs, une porte d'entrée pour le dépôt, l'analyse et le suivi des projets de reconstruction. Compte tenu que l'équipe actuelle a beaucoup à faire, à la Ville, nous devons absolument ajouter des ressources additionnelles pour répondre à la demande.»

La mairesse estime qu'il faudrait une équipe de quatre personnes et un budget d'environ 850 000 $ pour remplir cette tâche.

«Ce bureau aura également un rôle de promotion de notre centre-ville, de prospection pour la reconstruction du secteur ravagé. Il faut sûrement stimuler la volonté des gens de reconstruire. Je crois que par cette rencontre, nous avons réussi à convaincre M.Lebel de nous donner une réponse rapide. C'est un homme accessible pour Lac-Mégantic. J'étais heureuse de le rencontrer en personne, car ce n'est pas la même chose que de l'appeler au téléphone. De vive voix, c'est différent. Il a eu une écoute attentive», a conclu la mairesse.

Mme Roy Laroche a aussi précisé avoir demandé une rencontre au ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire du Québec, Pierre Moreau, qui a lui également accepté de la rencontrer. Elle n'a pas confié quel a été le motif de cette rencontre avec le ministre provincial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer