Les feux à ciel ouvert sont interdits dans le sud-ouest du Québec

En raison de la météo anticipée, le danger... (Archives La Presse)

Agrandir

En raison de la météo anticipée, le danger d'incendie allait continuer d'augmenter.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est en vigueur depuis mercredi après-midi dans un vaste territoire situé dans le sud-ouest du Québec.

La décision a été prise par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, en raison des conditions météorologiques et du nombre d'incendies qui sont survenus en moins d'une semaine. Elle vise à limiter les risques d'incendie de forêt.

Selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), une dizaine d'incendies sont actuellement en activité dans la province. Depuis le début de la saison de protection, la société a répertorié 127 incendies de forêt, dont 99 seulement depuis le 1er mai dernier.

Les secteurs visés par l'interdiction sont situés dans les régions de la Capitale-Nationale, du Centre-du-Québec, de Chaudière-Appalaches, de l'Estrie, de l'Outaouais, de Lanaudière, des Laurentides, de Laval, de la Mauricie, de la Montérégie et de Montréal.

La porte-parole de la SOPFEU Éloïse Richard a expliqué qu'en raison de la météo anticipée, le danger d'incendie allait continuer d'augmenter, étant extrême pour un grand nombre de territoires dans la province.

La SOPFEU continue de collaborer avec les pompiers municipaux, la plupart des feux ayant pris naissance dans des municipalités ou à proximité de celles-ci.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer