St-Denis: feu vert au projet de construction d'une auberge

Les élus de Saint-Denis-de-Brompton ont donné le feu vert au projet de... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les élus de Saint-Denis-de-Brompton ont donné le feu vert au projet de construction d'une auberge sur le territoire.

Le site visé est un terrain de 40 acres sur la route 222, à l'intersection de la Côte de l'Artiste, à moins d'un kilomètre de sa Brasserie Lac Brompton. Son propriétaire, l'homme d'affaires Christian Couture, est derrière le projet.

Pour le maire de la municipalité, Jean-Luc Beauchemin, la décision allait de soi. On a besoin d'hébergement de la sorte dans ce secteur et une partie du terrain visé était déjà zonée pour ce type de commerce.

«On a approuvé un changement de zonage. S'il n'y pas d'opposition, le projet a le feu vert», dit le maire. «Il y a eu quelques ajustements apportés, c'est tout.»

«Nous avons confiance en l'entrepreneur. Nous voulons garder un oeil sur la protection de l'environnement. Ça demeure important pour notre municipalité.»

Dans une première phase, M. Couture envisage la construction de 20 chambres et de 10 chalets, mais à terme, dans une dizaine d'années peut-être selon la réponse du marché, son entreprise pourrait compter 40 chambres et 40 chalets, pour des investissements évalués entre 15 et 18 millions $.

Il dit vouloir répondre à la demande de clients de sa brasserie qui demandent où ils pourraient dormir dans ce secteur.

Les gens qui s'opposent au projet peuvent se signaler à l'hôtel de ville de Saint-Denis, ajoute le maire Beauchemin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer