Les plus grands de tous les grands lutteurs

Les jeunes Emmy et Loïk St-Onge, accompagnés de... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Les jeunes Emmy et Loïk St-Onge, accompagnés de leur père Denis St-Onge et de leur mère Valérie Garneau, assisteront avec bonheur au gala de lutte organisé notamment par The Prez et Yan le cogneur.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Coaticook) Le Coaticook Slam Gala de lutte 2015, le 9e gala de la ELA de Coaticook, accueillera cette année deux lutteurs d'exception, Emmy et Loïc Garneau St-Onge, des jeunes atteints de fibrose kystique. La rivalité légendaire entre Yan Le Cogneur et le Prez, les deux antagonistes de ce rendez-vous annuel, ne manque d'ailleurs pas de faire rire les enfants, lesquels avouent avoir une préférence pour Yan avec sa barbe de motard et sa batte de baseball prête à l'attaque.

«Les fonds recueillis lors de cette soirée serviront à acheter un Frequencer, une machine qui permet de décrocher les muqueuses dans les poumons sans recourir au traditionnel clapping, explique Yannick Lévesque, organisateur de l'événement. Étonnamment, il est très rare qu'on reçoive des demandes pour des enfants malades, soit parce que les gens hésitent à demander de l'aide ou qu'ils ne veulent pas qu'on sache que leurs enfants sont malades, mais cette année la famille Garneau St-Onge a décidé d'embarquer dans cette aventure avec nous.»

Vice-présidente de Fibrose kystique du Québec, maman Valérie Garneau souhaite au contraire partager cette réalité avec la population. «Il n'y a rien de gênant ou d'humiliant à parler de cette maladie, rappelle Valérie Garneau. J'ai commencé à m'impliquer peu après que nous avons reçu le diagnostic et on se bat fort dépistage néonatal. La fibrose kystique étant une maladie génétique, s'il n'y en a pas dans la famille, les enfants atteints peuvent traîner diverses maladies pendant des mois avant d'être diagnostiqués. Le Québec est la seule province canadienne où il n'y a pas de dépistage.»

Valérie Garneau tient à souligner que, contrairement au cancer ou au diabète, la fibrose kystique demeure une maladie relativement rare. De fait, au Canada environ 4000 personnes sont atteintes de cette maladie, dont 1300 au Québec.

Or, bien que les parents soient visiblement émus de tant de générosité, Emmy et Loïc demeurent bien conscients que la nouvelle machine n'éloignera pas la maladie. Par contre, elle leur permettra de jouer à des jeux de société pendant les traitements. «Assis sur maman, c'est long et c'est plate, alors que la machine c'est drôle et ça leur permet d'être autonome, partage Valérie. Les enfants ont pu l'essayer il y a deux semaines et ils ont tripé!»

Inventé par Louis Plante, lui-même atteint de la fibrose kystique et bon technicien en électronique, ce dernier a établi un lien entre les vibrations des haut-parleurs lors d'un concert de rock auquel il participait et la toux que les basses fréquences avaient déclenchée. «C'est un génie!», déclare Valérie.

Le coût de l'appareil s'élevant à plus de 12 000 $, l'achat sera rendu possible grâce à la générosité combinée des organisateurs du Poker Run de Coaticook pour un montant de 5000 $, une contribution de 2000 $ des pompiers de Cookshire-Eaton, puisque la famille demeure dans le secteur de Johnville, et le solde résiduel ou suivant la vente des billets via le Coaticook Slam Gala de lutte pour lequel plus de 2000 personnes sont attendues.

«Plusieurs parents rêvent de se procurer cette machine en amassant les montants petit à petit, alors que nous, du jour au lendemain, sans avoir rien demandé à personne...», partage Valérie Garneau, la voix coupée par l'émotion.

Les billets sont en prévente au coût de 15 $, 10 $ pour les enfants, au Marché IGA, au Club Aramis, au Pub L'Épervier, au Maître Carrossier Plus à Lennoxville et chez Ordinosaure à Sherbrooke. Des billets seront disponibles le soir du gala au coût de 20 $. L'événement se tiendra samedi  à 19 h 30 au Centre récréatif Gérard-Couillard de Coaticook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer