Les enseignants s'affichent sur les viaducs des autoroutes

Des membres du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE-CSQ) ont fait un... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des membres du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE-CSQ) ont fait un coup d'éclat pour souligner la Fête des travailleurs.

Ils ont profité de la nuit de jeudi à vendredi pour accrocher près d'une centaine de banderoles sur une quinzaine de viaducs des secteurs de Sherbrooke, Windsor, East Angus et Magog.  Elles sont visibles, entre autres, sur les autoroutes 10, 410 ainsi que 610.

Le but est de répéter au gouvernement entre autres que les enseignants portent «l'école à bout de bras».

La Fédération des syndicats de l'enseignement et le gouvernement négocient présentement pour le renouvellement de la convention collective nationale des enseignants, qui a pris fin le 31 mars dernier.

Parce que les enjeux de réussite sont majeurs, les enseignants réclament une réduction de la taille des groupes, mentionne un communiqué de presse.

Ils demandent aussi davantage de ressources et de services pour les élèves les plus vulnérables, et la reconnaissance pleine et entière de leur autonomie professionnelle.

De son côté, le gouvernement souhaite augmenter le nombre d'élèves par classe, diminuer les services aux élèves en difficulté et augmenter la tâche des enseignants, ajoute-t-on.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer