«Légère progression» économique dans la région de Memphrémagog

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Comment se porte l'économie de la région de Magog? Difficile de répondre de façon parfaitement précise à cette question. Toutefois, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, soutient que l'économie de la MRC de Mem-phrémagog a connu une «légère progression» au cours des derniers mois.

Selon des données dévoilées par le Centre local de développement de la MRC de Memphrémagog, le nombre d'emplois industriels dans cette MRC a chuté au cours de l'année 2014.

On dénombrait 3911 emplois industriels dans la MRC, le 31 décembre 2014, alors qu'on en avait recensé 4014 un an plus tôt. Il faut cependant interpréter ces chiffres avec prudence puisque des changements ont été apportés aux méthodes de calcul utilisées pour comptabiliser les emplois de ce type. En réalité, le nombre de postes manufacturiers serait plutôt stable dans le Memphrémagog.

Dans le secteur du commerce de détail cette fois, le nombre d'emplois a augmenté en 2014 dans la MRC de Memphrémagog, passant de 2750 à 2849.

«Il y a une perception que le commerce de détail ne va pas bien ici, note la mairesse de Magog, Vicki May Hamm. Pourtant, le nombre d'emplois dans ce secteur est en hausse. On ne remarque pas toujours que des nouveaux projets voient le jour.»

Mme Hamm reconnaît par contre que l'internet modifie tranquillement les habitudes des consommateurs, ce qui forcera les commerçants locaux à réaliser des ajustements et fait planer un doute sur l'avenir de certains d'entre eux.

Des données provenant d'Emploi-Québec permettent également de croire que le secteur de la construction et de la rénovation n'est pas sur une pente descendante dans la MRC de Mem-phrémagog. Le nombre d'emplois rattachés à ce secteur serait passé de 1011 à 1021 entre 2013 et 2014.

Enfin, malgré les graves difficultés vécues par l'entreprise Boréalis, le secteur des technologies de l'information et des communications (TIC) a montré des signes encourageants en 2014. Un total de 13 PME du domaine des TIC se sont implantées en sol magogois l'an dernier. Leur arrivée a permis l'ajout de quelques dizaines de nouveaux emplois.

Vicki May Hamm précise qu'elle n'est «pas animée d'un optimisme débordant» lorsqu'elle songe à l'état de l'économie locale. «Si on travaille ensemble, c'est clair qu'on peut encore tirer notre épingle du jeu», affirme-t-elle néanmoins.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer