Les députés Dussault et Rousseau rendent hommage à André Nault

André Nault... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

André Nault

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les deux députés fédéraux de la région sherbrookoise rendent hommage à l'écologiste André Nault, décédé dimanche.

Jean Rousseau... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Jean Rousseau

Archives La Tribune

«C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de Monsieur André M. Nault était un citoyen profondément engagé en faveur d'un monde plus sain», mentionnent les députés NPD Pierre-Luc Dussault et Jean Rousseau dans un communiqué de presse.

«Il était convaincu que la pollution alimentaire était en partie responsable de son mauvais état de santé, ce qui l'avait amené à se documenter abondamment sur l'alimentation et sur l'environnement», déclarent-ils.

«Doté une mémoire remarquable, il était devenu en expert en alimentation, une personne-ressource sur le dossier des organismes génétiquement modifiés (OGM) etc. Cette conscience écologique l'avait amené à cofonder l'organisme Les Ami/es de la Terre, puis à mettre sur pied le Marché de solidarité régionale, une réussite spectaculaire.»

 Pierre-Luc Dusseault... (Archives La Tribune) - image 2.0

Agrandir

 Pierre-Luc Dusseault

Archives La Tribune

Les deux députés retiennent les grandes qualités du disparu décédé à l'âge de 67 ans. Le député Rousseau avait invité M. Nault à témoigner au comité permanent sur l'agriculture, ce qu'il avait fait avec la ferveur qu'on lui connaissait.

«La qualité de sa présentation lui avait valu une écoute attentive de tous les membres du comité », se souvient M. Rousseau.

« C'était un travailleur acharné, malgré ses problèmes de santé, affirme le député de Compton-Stanstead. Ses convictions en faveur d'une saine alimentation et d'un environnement sain ont influencé des centaines de personnes ».

«Le décès d'André Nault laisse un grand vide au sein de notre communauté. Son dévouement, son grand intérêt pour l'environnement ainsi que son humanisme ont su marquer les Sherbrookois qui continueront à défendre les idées de ce grand homme» ajoute Pierre-Luc Dusseault, député de Sherbrooke.

Président du RAPPEL

Pour Denis Bachand, président du RAPPEL, les lacs et cours d'eau de l'Estrie sont aujourd'hui mieux préservés grâce aux interventions du disparu. «Les matières résiduelles sont aussi mieux recyclées et compostées grâce à ta perspicacité», note M. Bachand.

«La table est mieux garnie de denrées bio produites localement grâce à ta persévérance. L'air est moins chargé de gaz à effets de serre et les OGM mieux connus que jamais auparavant, grâce à ton acharnement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer