La saison de ski presque terminée

Luc Chapdelaine... (Archives La Tribune)

Agrandir

Luc Chapdelaine

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) La station Mont Sutton se garde une porte ouverte : advenant que les conditions le permettent, elle pourrait à nouveau accueillir les skieurs et planchistes le week-end prochain. Ski Bromont, Mont Orford et Owl's Head ont toutefois déjà fermé leurs portes.

Dimanche, grâce à une météo plus que favorable, la dernière journée de la saison de ski à la station Mont Orford et à Ski Bromont a été des plus agréable.

«Ç'a été très plaisant, dimanche, lance le directeur général du Mont Orford, Luc Chapdelaine. Pour un 19 avril, on a eu beaucoup de monde. La terrasse au pied des pistes était pleine en fin de journée.»

Au Mont Orford, la saison 2013-2014 s'était aussi terminée peu après le milieu du mois d'avril. «La différence cette année, c'est qu'on a été plus longtemps en exploitation continue dans les derniers moments de l'hiver. L'an dernier, on ne faisait que les week-ends à la fin», note M. Chapdelaine.

Celui-ci révèle que la station qu'il dirige a accueilli plus de skieurs cette année, comparativement à la précédente. Sans avoir en mains tous les chiffres encore, il indique qu'une hausse de l'affluence de quatre à cinq pour cent est probablement survenue.

Luc Chapdelaine est confiant que, au terme de son année financière en mai, la Corporation ski et golf Mont-Orford dégagera un surplus. Il reste à voir de quelle ampleur il sera.

«Je ne suis pas inquiet pour l'avenir de notre organisation, lance M. Chapdelaine. D'ailleurs, un autre point positif, c'est qu'on a enregistré une nouvelle hausse de 10 à 15 pour cent lors de notre prévente de passes de saison ces dernières semaines. Les démarches de relance sont longues, mais on avance.»

À Owl's Head

À la station Owl's Head, la saison 2014-2015 s'est conclue le 12 avril dernier. «On a décidé de fermer à cause de l'achalandage. Les gens n'étaient plus vraiment au rendez-vous vers la fin. Même nos abonnés étaient rassasiés», explique le directeur des ventes et du marketing du centre de ski, Luc St-Jacques.

M. St-Jacques souligne qu'Owl's Head a connu une saison 2014-2015 plutôt moyenne sur le plan de l'achalandage. Il estime cependant que son bilan aurait été plus reluisant si les médias n'avaient pas tant insisté sur les températures froides enregistrées pendant le dernier hiver.

«On a été ouvert à 100 pour cent pendant des semaines cet hiver. C'était vraiment bien comme situation. Malheureusement, en parlant constamment du facteur vent et du froid, les médias nous ont nui. Leur approche est nuisible pour le ski, mais aussi pour d'autres activités extérieures. C'est mauvais pour la société.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer