Patricia Gauthier, la «super cadre» la mieux payée

Patricia Gauthier... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Patricia Gauthier

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) En devenant la présidente et directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Estrie - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), Patricia Gauthier a vu son salaire augmenter de 46 000 $.

Cela fait d'elle la «super cadre » la mieux payée des 34 patrons du réseau de la santé du Québec.

Selon La Presse, Patricia Gauthier a vu son salaire passer de 247 000 $ à 293 000 $.

Mme Gauthier gèrera l'ancienne agence, le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, deux centres de réadaptation, huit CLSC et le Centre jeunesse de l'Estrie.

Responsabilité

Selon le ministre de la Santé Géatan Barrette, «ces salaires ont été établis en tenant compte, notamment, de la taille beaucoup plus importante des nouveaux établissements (CISSS et CIUSSS), de même que de l'augmentation du niveau de responsabilité qui en découle pour plusieurs PDG», précise-t-on dans un communiqué diffusé mardi avant-midi.

«Pour les PDG des établissements non fusionnés, leur rémunération a été ajustée en respect des mêmes classes salariales, selon la taille de leur établissement respectif.»

On arreppele qu'avec l'importante diminution du nombre d'établissements, qui passe de 182 à 34, de même qu'avec l'abolition de quelque 1300 postes de cadre et hors-cadre dans le réseau, «les réorganisations salariales et administratives entraîneront, à terme, des économies nettes de 130 M$.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer