Courtisé par Harper, Rayes prépare une annonce

Alain Rayes... (Archives La Tribune)

Agrandir

Alain Rayes

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Plusieurs personnalités victoriavilloises ont reçu un appel ou la visite du maire Alain Rayes au cours des dernières semaines. Il semble que le politicien soit en quête d'appuis en vue des prochaines élections fédérales.

Selon des rumeurs de plus en plus persistantes, le maire de Victoriaville annoncerait cette semaine qu'il acceptera la proposition du premier ministre Stephen Harper et qu'il se portera candidat du Parti conservateur au prochain scrutin.

Le fait que l'ex-bloquiste André Bellavance, qui a été élu chaque fois depuis 2004, ait annoncé qu'il ne sollicitera pas un nouveau mandat change la donne de façon importante dans Richmond-Arthabaska, En fait, à six mois de l'élection, seul le Parti libéral du Canada a fait connaître son représentant. Il s'agit de Marc Desmarais, de Richmond.

Interrogé sur son avenir politique, le principal intéressé a refusé de confirmer la nouvelle, répétant que sa décision n'était pas encore définitive et qu'il avait encore quelques détails à régler.

Il a tout de même confirmé avoir sondé plusieurs gens influents au cours des dernières semaines. Selon lui, certaines personnes peuvent avoir perçu ses appels de courtoisie pour des confirmations d'intentions.

«C'est clair que je rencontre des gens afin de savoir ce qu'ils pensent de ma candidature. J'ai rencontré tous ceux qui peuvent être influents dans la région et il y en a qui peuvent avoir perçu ça comme des demandes d'appui. Je n'ai toutefois pas encore pris de décision. Je dois encore en discuter avec mes proches. Je devrais rendre ma décision cette semaine», explique-t-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer