De nouveau logis pour 18 mères monoparentales

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DRUMMONDVILLE) La Société d'habitation du Québec a inauguré, lundi, l'Envolée des mères, un complexe d'habitation comptant 18 logements abordables destinés à de jeunes mères monoparentales de la région drummondvilloise désirant effectuer un retour aux études.

« La SHQ est fière d'avoir contribué à la réalisation de cette initiative inspirante qui permet d'améliorer significativement la qualité de vie de ces jeunes mères et de leurs enfants. Des logements comme ceux-ci favorisent leur autonomie, tout en leur permettant d'évoluer dans un environnement sécuritaire et adapté à leurs besoins », a déclaré le PDG de la Société, Michel Gagnon.

Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, a qualifié le projet de « structurant ». Selon lui, ces nouveaux logements mieux adaptés à leur réalité permettront leur pleine intégration dans la communauté. Le bâtiment a été construit sur la rue Morse, dans le secteur Marconi.

Pour avoir accès aux logements, les mères peuvent être référées par six organismes communautaires et établissements d'enseignement de la région. Elles doivent être âgées de moins de 30 ans, être monoparentales et avoir un projet de vie.

Les logements sont chauffés et éclairés. Les mères payent 27 % de leurs revenus pour y habiter. Après avoir signé une entente sur leur projet de vie, les jeunes mamans auront la chance de pouvoir accomplir leur projet. Afin d'assurer leur réussite, elles auront recours au service d'une intervenante sur les lieux.

Les travaux de construction de L'Envolée des mères ont été réalisés grâce au programme AccèsLogis Québec de la SHQ et ont nécessité des investissements de près de 2,6 M$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer