Manger pour ceux qui ont faim

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Pour une 15e fois cette année, les gens sont invités à manger pour nourrir ceux qui en ont besoin, le 8 avril, dans le cadre du traditionnel souper venaison de la Sécurité alimentaire des Bois-Francs.

Encore une fois, les papilles des 300 convives attendus à la salle Académie de danse seront animées par les oeuvres de cinq chefs de renom. Jean-Pierre Buvril de la boulangerie-pâtisserie Lamontagne, Hugo Joannette, du Manoir du Lac-William, Dominic Laporte et Pierre Dulac du Centre de formation professionnelle André-Morissette, Karine Paradis du Pub l'Ours noir et Martin Girouard du Complexe l'Évasion seront au rendez-vous.

Au cours de l'année financière 2014-15 qui s'achève, les dépenses en nourriture a augmenté de 60 % atteignant les 50 000 $, et ce, même si les revenus nécessaires pour le faire n'ont pas suivi à la même vitesse. La Sécurité alimentaire a choisi d'absorber le déficit pour répondre à la demande pressante d'aide alimentaire de ses concitoyens en situation de pauvreté. On s'attend à ce que la situation s'envenime encore avec les hausses de tarifs annoncées par le gouvernement provincial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer