Le 15e Concours solistes sera couru

La coordonnatrice du Concours solistes et petits ensembles... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

La coordonnatrice du Concours solistes et petits ensembles de Victoriaville, Isabelle Lamontagne, se trouve avec des participants à la nouvelle catégorie guitares.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Quelque 548 solistes, 176 ensembles et 17 combos rivaliseront d'adresse, les 18 et 19 avril, dans le cadre du Concours solistes et petits ensembles de Victoriaville. Il s'agit d'une hausse d'environ 15 % attribuable à un effort de recrutement accru.

L'organisation a vu son nombre de participants décroître de façon tout aussi régulière qu'inquiétante au cours des dernières années à cause de la faiblesse des programmes de musique dans les écoles régulières. En réaction à cette situation, on a mis davantage d'effort à la sollicitation des écoles dotées de programmes musique-études et des groupes de formation se situant à l'extérieur du cadre scolaire.

«On a redoublé d'effort auprès de groupes qui, traditionnellement, ne participaient pas au concours. On a aussi travaillé de plus près avec les équipes de professeurs les plus dynamiques», explique la coordonnatrice du Concours, Isabelle Lamontagne.

Après avoir ajouté une catégorie pour les ensembles vocaux au cours des dernières années, voilà que le concours innove une nouvelle fois en permettant aux ensembles de guitares de faire montre de leurs talents. Cet ajout démontre encore une fois de l'initiative de l'événement né, il y a 15 ans, d'une expansion du Festival des harmonies et orchestres symphoniques de Sherbrooke.

«Lorsqu'on a pris les solistes et les petits ensembles du Festival des harmonies, qui eut cru qu'on y retrouverait, 15 ans plus tard, des violons, des ensembles vocaux et des guitares. Il était nécessaire de se développer et je suis heureuse d'où c'en est rendu», commente la vice-présidente de la Fédération des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, Josée Crête.

L'organisation du Concours solistes a choisi, cette année, de confier le rôle de porte-parole à la comédienne et musicienne Yoganne Lacombe qu'il est notamment possible de voir dans l'émission 30 vies diffusée sur les ondes de Radio-Canada.

Pianiste depuis son plus jeune âge, la jeune femme a participé à plusieurs concours de musique et en a remporté quelques-uns. En ce sens, elle constituera un modèle pour les centaines de jeunes qui se réuniront à la polyvalente Le Boisé à la mi-avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer