Des pailles pour Sarah-Ève Fontaine

Sarah-Ève Fontaine et sa mère Annie... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Sarah-Ève Fontaine et sa mère Annie

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Christine Bureau</p>

(Windsor) En vendant des pailles au coût de 2 $ au profit de Sarah-Ève Fontaine et sa famille, le comité formé à l'école secondaire Le Tournesol espère faire d'une pierre deux coups. D'abord, faire réaliser à quoi peut ressembler le souffle d'une personne en attente d'une greffe pulmonaire, mais aussi sensibiliser la population au don d'organes.

«Quand on vend une paille, on écrit le nom de la personne sur une liste et on lui pose la question : as-tu signé ta carte pour le don d'organes?», explique l'éducatrice spécialisée Myriam Turcotte. Comme sa mère a elle-même subi une greffe pulmonaire en 2009, la jeune femme s'est naturellement associée à la cause du comité du Tournesol. «Sensibiliser les gens au don d'organes, c'est vraiment ça le leitmotiv de la vente des pailles, surtout pour moi parce que le don d'organes a sauvé la vie de ma mère et prolongé de 10 ans son espérance de vie», note-t-elle.

Une conférence a d'ailleurs été prononcée devant les élèves du Tournesol afin de les sensibiliser au phénomène.

Un brunch et un souper à venir

En plus de la vente des pailles, un brunch aura lieu à l'école du Tournesol le 17 mai afin de poursuivre la récolte de dons. Les billets (15 $) comme les pailles (2 $) sont en vente à l'école ou par l'entremise d'un élève. Et après le lave-auto, les cours de zumba et la marche pour les 20 ans de Sarah-Ève, le Centre d'action bénévole de Windsor et région continue lui aussi de se mobiliser. Il a mis en vente lundi ses billets (20 $) pour un souper spaghetti qui aura lieu le 28 mars au profit de la famille Fontaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer