Foresta Lumina renaît une fois de plus sous la forme d'un documentaire

Après tout ce qui a été dit et fait, le phénomène Foresta Lumina renaît une... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Après tout ce qui a été dit et fait, le phénomène Foresta Lumina renaît une fois de plus sous la forme d'un documentaire vidéo, une réalisation de Nathalie Gagnon dans le cadre d'un projet d'étude du microprogramme de 2e cycle en leadership public de l'Université de Sherbrooke. Ce faisant Mme Gagnon souhaitait passer de la théorie à la pratique en explorant sur le terrain «comment on s'y prend pour monter un projet, comment convaincre et embarquer des gens quand on est un organisme public?»

«Il me fallait un projet d'une certaine envergure, qui avait fonctionné et qui avait eu des retombées pour que je puisse décortiquer comment ils avaient pu mener à terme une idée. L'été dernier on entendait parler que de Foresta Lumina, le sujet s'est donc comme imposé de lui-même. C'est lorsque j'ai plongé dedans que j'ai réalisé que c'était encore plus gros que ce que je pensais, donc encore plus de travail. Mais quand on est pris avec la crème, on ne se plaint pas et on fait du sucre à la crème.»

D'une durée d'une vingtaine de minutes, le documentaire vidéo Mobiliser avec leadership a été réalisé en collaboration avec Radio-Canada à travers la lentille du caméraman Yannick Cournoyer.

«Une très belle aventure, a déclaré Mme Gagnon. Au-delà du leadership, j'ai découvert que c'est l'histoire d'une communauté qui s'est mobilisée. Ça dépasse le parc de façon extraordinaire! C'est ce que je ne savais pas lorsque j'ai commencé.»

Gonflé à bloc

Parmi les témoignages mémorables soulignons celui du président, Simon Madore : «Lorsqu'on est sorti des bureaux de Moment Factory après la présentation, on était gonflé à bloc pis on n'avait pas une cenne de ramassée!» Rappelons que le projet a nécessité un investissement de près d'un million de dollars cumulé en moins d'un an. De même que celui de la directrice générale Caroline Sage concernant l'explosion aussi soudaine qu'inattendue de visiteurs : «Une partie de l'équipe a figé et l'autre partie s'est dit, on ne peut pas figer, les autres figent! Il fallait réagir!»

«Un succès qui, selon Nathalie Gagnon, pourrait inspirer d'autres communautés. Des leaders qui pourraient faire la leçon à bien des entreprises et pourquoi pas à nos politiciens. Une histoire de leadership qui mérite de faire école.» De fait, suivant l'approbation du conseil d'administration du Parc de la Gorge, cette dernière compte faire cheminer son travail vers les salles de classe et diverses plateformes Web.

Si ce n'est déjà fait, la vidéo sera très bientôt disponible en ligne sur le site de Foresta Lumina à www.forestalumina.com.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer