Les joueurs au rendez-vous du camp d'entraînement du Rocket Big Bill

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) L'an dernier, une vingtaine de joueurs étaient attendus à la première journée du camp d'entraînement du Rocket Big Bill; neuf s'étaient présentés. Cette année, ils étaient 26. Plusieurs nouveaux joueurs, mais aussi un nouveau directeur général, puisque Alain Routhier a cédé son poste à Éric Poulin, lequel occupait le poste de dépisteur en chef l'an dernier.

« Cette année nous aurons encore une équipe jeune, mais nous comptons faire jouer nos jeunes joueurs. C'est la seule façon de les faire progresser et de les voir évoluer. À long terme, c'est comme ça qu'on va gagner. »

Le Rocket, qui en était à la deuxième journée de son camp d'entraînement hier, compte une dizaine de joueurs des environs, dont Coaticook, Dixville, Sherbrooke et Cookshire. « On a une belle gang de jeunes, de belles attitudes, de beaux caractères. Ils veulent travailler fort et ils sont là pour les bonnes raisons. » Trois d'entre eux, à savoir Anthony Quirion, Karl Gosselin et Gabriel Moisan, prenaient d'ailleurs part à un camp hivernal en Floride par le biais de leur institution d'enseignement, le Collège Laflèche à Trois-Rivières.

Parmi les grands changements qui seront apportés cette année : beaucoup plus de lanceurs, soit plus d'une dizaine, et plus de receveurs. « Notre réalité, c'est que l'on joue souvent quatre parties par fin de semaine et c'est très dur pour les lanceurs, partage Poulin. Cette année on vise aussi plus de profondeur à toutes les positions. L'an dernier nous avons terminé la saison avec un receveur, j'en ai trois cette année, dont le vétéran James Turcotte-Chabot de 22 ans. Au terme du camp d'entraînement, nous prévoyons retenir 21 à 22 joueurs, selon les disponibilités et les intérêts. On veut vraiment que les joueurs aient un apport positif à l'équipe et qu'ils se sentent utiles. C'est pourquoi on se donne cinq à six semaines pour bien évaluer les joueurs et leur donner la chance de nous montrer tout leur potentiel et tout leur talent. »

Le Rocket Big Bill tiendra une première activité de financement samedi, à 19 h 30 au Pavillon des arts de Coaticook, soit une soirée country et casino mettant en vedette l'artiste Valérie Crête. Pour informations, communiquer avec David Thibeault au 819 434-3520.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer