Le concours Magog a du talent voit le jour

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Un nouveau concours de chant, baptisé Magog a du talent, apparaît dans le paysage magogois. Organisé par la Traversée internationale du lac Memphrémagog et le Café St-Michel, l'événement prend en quelque sorte la place laissée par les Découvertes de la chanson de Magog, disparues en 2011.

L'homme qu'on retrouve à la tête du nouveau concours est Guillaume Bernard, copropriétaire du Café St-Michel et vice-président de l'animation à la Traversée du lac Memphrémagog.

«On ne va pas réinventer la roue, reconnaît M. Bernard, un fidèle auditeur de l'émission La Voix à TVA. On veut faire une place aux gens qui ont le goût de vivre une expérience de scène à l'extérieur, durant la Traversée. Si vous avez une femme qui chante dans la douche et qui a une belle voix ou un voisin qui démontre tout son talent pour la chanson en passant sa tondeuse, proposez-leur de participer.»

L'idée de mettre sur pied un concours de chant a germé dans l'esprit des dirigeants de la Traversée après la dernière édition du réputé marathon de nage, sauvé in extrémis de la faillite il y a moins d'un an.

«Les artistes locaux qu'on a présentés l'an dernier ont connu du succès, note Cathy Bourgeois, présidente de la Traversée. On a donc pensé que ce serait une bonne idée de faire un concours avec des gens d'ici.»

Tous les interprètes âgés de 12 ans et plus qui habitent les Cantons-de-l'Est peuvent s'inscrire. Les auditions de l'édition 2015 de Magog a du talent, qui offrira des bourses d'une valeur de 10 000 $, auront lieu en mai et en juin prochains. Quant à la demi-finale et la finale, elles se dérouleront dans le cadre de la prochaine édition de la Traversée.

Pour agir à titre de porte-parole du concours, Guillaume Bernard a recruté la chanteuse Priscillia Quirion, une ancienne finaliste aux Découvertes de la chanson et ex-concurrente à La Voix.

«Je suis une fille de Magog, confie Priscillia. J'ai cette ville dans mon coeur et mes racines. C'était une évidence pour moi d'accepter de devenir porte-parole. D'après moi, ce concours ira chercher une belle clientèle. Il y a du talent à Magog et des gens qui ont de l'intérêt pour la chanson.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer