Une vente de génisses rapporte 17 000 $ au Grand défi Pierre Lavoie

Pierre Lavoie... (Archives La Tribune)

Agrandir

Pierre Lavoie

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Pierre Lavoie a eu l'occasion de participer à nombre d'activités de financement au cours de sa carrière, mais rares ont été celles qui ont fait preuve d'autant d'originalité. Jeudi matin, à la ferme Deslacs de Victoriaville, de jeunes agriculteurs ont mis à l'encan quatre génisses. Leurs ventes et les dons recueillis sur place ont permis de remettre 17 562 $ pour la bonne cause.

C'est à l'homme d'affaires Serge Lampron que l'on doit cette initiative. Ce dernier possède une entreprise-conseil à l'intention des producteurs bovins pour les bêtes de moins de deux ans. Il procède également à la formation de jeunes ruraux au cours de la période estivale. C'est alors qu'il travaillait avec la relève que le projet a pris forme.

«En ce qui me concerne, les deux choses les plus importantes sont les jeunes et l'agriculture. Ce ne sont pas les magasins à grande surface qui nourrissent le monde, ce sont les producteurs agricoles et ça, on ne le dit jamais assez», affirme-t-il.

L'association avec le Grand défi Pierre Lavoie lui est venue de façon toute naturelle. Il considère qu'il n'y a pas que l'activité physique qui aide à grandir en santé, l'alimentation y est aussi pour beaucoup.

«Il fait bouger les jeunes et nous, on les nourrit, rigole-t-il. Je suis vraiment content qu'il ait eu l'occasion de constater que l'agriculture, ça ne se passe pas juste dans les champs».

Au total, 25 jeunes préalablement choisis dans le cadre de concours tenus en région ont été invités à préparer près d'une quarantaine de génisses afin de les vendre à l'encan. Elles ont été, pour la plupart, achetées par des agriculteurs de la relève âgés de 15 à 25 ans.

«On verra plusieurs de ces jeunes dans des expositions cette année avec leur nouvelle acquisition», s'est réjoui M. Lampron, précisant qu'il s'agissait là d'un événement unique au Québec de par l'âge de ses participants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer