Le CSVM ouvrira ses portes en avril

Carol Mooney, présidente du Centre de santé de... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Carol Mooney, présidente du Centre de santé de la vallée Massawippi

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(AYER'S CLIFF) Ayant finalement réussi à recruter trois médecins, le Centre de santé de la vallée Massawippi (CSVM) annonce qu'il sera en mesure d'accueillir ses premiers clients le 13 avril prochain.

Les trois médecins qui ont accepté de se joindre au CSVM, Julie Martin, Danielle Mercier ainsi que Nabil Petraki, travailleront à temps partiel. Notons que M. Petraki, un chirurgien pratiquant déjà dans la région de Magog, offrira un service de chirurgie mineure, et ce, deux jours par mois.

Deux infirmières, une secrétaire ainsi qu'une directrice générale par intérim ont également été embauchées par le centre de santé, qui aura pignon sur rue au coeur du village d'Ayer's Cliff.

Ajoutons qu'une série de professionnels, physiothérapeute, travailleuse sociale, podiatre, nutritionniste et autres, se joindront à l'équipe du centre de santé.

Les dirigeants du CSVM espèrent que de nombreux résidants de la région deviendront membres de leur organisme, qui prend la forme d'une coopérative de solidarité. Ils croient possible que leur centre compte un jour jusqu'à 4000 ou 5000 membres.

Présidente de la jeune coopérative, Carol Mooney affirme que le secteur d'Ayer's Cliff était «mal desservi» au chapitre des services médicaux. «On est reconnu comme une région où l'accès aux médecins est difficile. En plus, les groupes de médecine familiale de Magog sont pleins», dit-elle.

Entre autres, Mme Mooney laisse entendre que l'arrivée de médecins dans le secteur d'Ayer's Cliff bénéficiera à la clientèle des personnes aînées. «Des gens ont la volonté de rester le plus longtemps possible dans leur maison. Ça les aidera», note-t-elle.

Une campagne de financement est en cours au profit du CSVM. L'objectif est d'amasser une somme de 450 000 $. «On veut une réserve pour les opérations», confie Dean Cohen, secrétaire-trésorière de la coopérative.

Le maire d'Ayer's Cliff, Alec van Zuiden accueille avec enthousiasme l'ouverture prochaine du centre. «C'est le résultat d'un véritable effort communautaire, lance-t-il. Ils ont trouvé la meilleure méthode pour avoir du succès dans un milieu comme le nôtre.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer