La Frontalière fait appel à André Langevin pour sa collecte de fonds

De g. à d., Robert Perreault, de Promutuel... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

De g. à d., Robert Perreault, de Promutuel Coaticook-Sherbrooke, Martial Gaudreau, de la CSHC, Caroline Champeau, de La Frontalière, René Bessette, de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets, Yéti, la mascotte de La Frontalière, Dominic Arsenault, du IGA Arsenault, André Langevin, du Comité de collecte de fonds, et Myriam et Roxane Provencher, de la Laiterie de Coaticook.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Le projet d'agrandissement du gymnase de l'école secondaire La Frontalière a récemment accueilli à son bord quatre nouveaux partenaires financiers pour un total de 225 000 $. Ce sont la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie (125 000 $), Laiterie de Coaticook (50 000 $), IGA Arsenault (25 000 $) et Promutuel Coaticook-Sherbrooke (25 000 $).

Afin de mener à bien la nouvelle collecte de fonds, on a fait appel à l'ex-directeur de La Frontalière, André Langevin, lequel a avoué s'être acquis de ses nouvelles responsabilités avec beaucoup d'enthousiasme.

« Je dois dire que la tâche de mon comité a grandement été facilitée par l'accueil que nous avons reçu des dirigeants d'entreprises. Nous avions préparé des discours convaincants, mais nous n'avons pas eu besoin de parler beaucoup, a souligné M. Langevin avec un sourire. Pour ma part je suis convaincu que les sports et l'activité physique sont des éléments majeurs de l'éducation et qu'ils favorisent l'épanouissement et la qualité de vie. » Le comité sera d'ailleurs de retour sur le terrain afin de dénicher les quelques dizaines de milliers de dollars qui serviront à boucler le projet.

Parmi les nouveaux commanditaires, la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie occupera une place de choix puisque le nouveau gymnase portera son nom. L'appellation définitive n'est toutefois pas connue. « En tant que coopérative, un des éléments très importants de notre mission est de promouvoir et soutenir le développement des collectivités, a rappelé le président René Bessette. Le fait que plusieurs clientèles pourront bénéficier des nouvelles installations est un aspect très important pour nous. » 

Eux-mêmes d'ex-étudiants de La Frontalière, le président de Promutuel Coaticook-Sherbrooke, Robert Perreault et Dominic Arsenault, propriétaire d'IGA Arsenault, ont accepté sans hésitation de contribuer au projet. « Ce projet répond à un besoin réel du milieu, d'autant plus que c'est l'ensemble de la population qui bénéficiera des nouvelles installations, a déclaré M. Arsenault. Ce projet, c'est aussi la fierté de nos élèves de pouvoir accueillir des tournois majeurs dans des installations à la fine pointe. » « Nos jeunes vont pouvoir dire : on est sur la coche! », a lancé M. Perreault en riant.

Rappelons que le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, la Commission scolaire des Hauts-Cantons, la Ville de Coaticook, la Conférence régionale des Élus de l'Estrie, la MRC de Coaticook et la Fondation Louise et Neil Tillotson avaient précédemment annoncé leur apport au projet, lequel est estimé à plus de 3,5 M$.

Le début de la construction du nouveau gymnase est prévu pour la fin du mois de mars et les travaux devraient être complétés à la fin du mois d'octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer