Pas de négos avant le 5 mars à Weedon

Denis Beaudin... (Archives La Tribune)

Agrandir

Denis Beaudin

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Tribune

(Weedon) Les employés de la municipalité de Weedon en grève depuis le 20 janvier risquent de l'être encore quelques semaines.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la municipalité et la Municipalité se rassoiront à la table de négociations seulement les 5 et 6 mars, confirme le maire Richard Tanguay. Selon lui, la municipalité avait déjà proposé de faire appel à un médiateur conciliateur, mais le Syndicat a refusé.

« On s'arrange comme on peut à la municipalité, mais comme on l'explique aux citoyens, c'est sûr que ça prend plus de temps avant qu'on réponde à leurs questions », souligne le maire.

De son côté, le président du Conseil central des syndicats nationaux (CSN) de l'Estrie, Denis Beaudin, assure être prêt à négocier, même s'il juge que la dernière offre faite en janvier était venue « un peu trop rapidement ».

Les 14 employés syndiqués de Weedon souhaitent obtenir une convention collective basée sur la plateforme commune de la CSN, adoptée notamment à Ascot Corner et Bury.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer