Une épicerie choisit de faire sa part avec un réfrigérant naturel

Rénové et agrandi depuis peu, le Marché Patry et fils à Ayer's Cliff est... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Rénové et agrandi depuis peu, le Marché Patry et fils à Ayer's Cliff est désormais équipé d'un système de réfrigération contenant un réfrigérant naturel, ce qui lui permettra de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Le nouveau système de réfrigération du Marché Patry et fils contient du dioxyde de carbone plutôt que du R507-A, le réfrigérant synthétique qui aurait normalement été utilisé. On calcule que le R507-A possède un «potentiel de réchauffement planétaire» 3300 fois plus élevé que le produit qui le remplace.

Pour mieux comprendre, il faut savoir que les systèmes de réfrigération perdent peu à peu leur produit réfrigérant une fois installés. Environ 15 pour cent du produit fuirait en moyenne.

Selon les informations dévoilées, le Marché Patry diminuera ses émissions de gaz à effet de serre de 221,8 tonnes annuellement. «Cela équivaut à retirer 65 voitures du réseau routier», note-t-on dans un communiqué.

Ajoutons par ailleurs que, contrairement à ce qu'on observe souvent, une part importante de la chaleur du nouveau système de réfrigération sera récupérée pour chauffer le bâtiment et produire de l'eau chaude. «Cette récupération de chaleur engendrera des économies de plus de 279 800 kWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle en électricité de 10 maisons.»

Le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 55 000 $ pour permettre la concrétisation de ce projet. L'argent octroyé provient du programme ÉcoPerformance et du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques.

«Je suis très heureux d'annoncer ce soutien du gouvernement à une entreprise de notre région. Cet appui s'inscrit dans notre volonté de soutenir des projets en efficacité énergétique, contribuant ainsi à diminuer nos émissions de GES», déclare le député d'Orford, Pierre Reid.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer