Coaticook sous les projecteurs

L'animatrice Natalie Nadon est en compagnie de la... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

L'animatrice Natalie Nadon est en compagnie de la concurrente Maude Zulauff, de l'invité-vedette William Deslauriers, et de Melany Parent-Poisson, correspondante locale, et des concurrentes Rosie Croteau et Léane Provencher.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Difficile de voir, qui des parents ou des enfants, manifestaient le plus de nervosité à l'approche de l'enregistrement du nouveau concours télévisé Galala de la chaîne Unis. Accompagnée de l'animatrice Nathalie Nadon, huit jeunes finalistes de la région estrienne et d'ailleurs ont pris place samedi sous les projecteurs entre les murs du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook.

Inspirée d'un de ses artistes préférés, Fred Pellerin, Maude Zulauff de Compton s'est amenée sur scène avec sa mandoline pour y interpréter Mille après mille. Un instrument qu'elle a reçu en cadeau à Noël et qui s'est ajouté à ceux dont elle joue déjà, soit guitare, basse, ukulélé, drum, piano et euphonium. « Je suis habituée à performer devant public, mais pas devant les caméras, avoue Maude. On a vraiment été traité comme des stars! Cette année j'ai pensé participer à La Voix, mais comme j'ai seulement 15 ans, j'ai préféré attendre un an. »

Entre temps, on pourra apprécier le talent de Maude à l'occasion de la Soirée artistique de l'école secondaire La Frontalière qui se tiendra les 20-21 mars prochain.

Était aussi présente, la Coaticookoise Léane Provencher, la seule participante de tout le Galala à ce jour, Coaticook étant la huitième ville-vedette canadienne sur un total de dix, à présenter un numéro d'humour. Âgé de 10 ans, Léane a eu un véritable coup de foudre pour l'humour alors qu'elle était en troisième année. « J'aime le contact avec le public et j'aime faire rire les autres. Je fais surtout des blagues sur ma famille, pour mon âge je trouve que c'est un bon thème pour commencer ma carrière. Ils savent que c'est seulement pour le spectacle. »

Malgré son jeune âge, Léane affirme haut et fort qu'elle a trouvé sa voie, qu'elle fera d'autres spectacles, mais qu'elle compte avant tout terminer ses études primaires avant de s'inscrire à l'École nationale de l'humour!

De Danville, les parents de la jeune pianiste Rosie Croteau, 13 ans, affichaient un large sourire. « Rosie était un peu nerveuse à l'idée de participer, mais avec nos encouragements elle s'est lancée et elle est très heureuse d'être ici aujourd'hui », raconte maman Brigitte St-Louis. « Je me suis dit, ça peut arriver une fois dans ta vie, profites-en! », ajoute Rosie en riant.

Lors de l'émission coaticookoise, on aura aussi l'occasion de visiter la région en compagnie de la correspondante locale, Mélany Parent-Poisson de Sherbrooke. Au menu, des glissades en tube au Parc de la Gorge, pause gourmande à la Laiterie de Coaticook, un arrêt au Musée Beaulne et bien d'autres. « J'ai aussi voulu rendre hommage à mon grand-oncle, Victor Laurier Vincent, qui est récemment décédé et dont le kiosque du parc Chartier porte son nom », souligne Mélany.

Les gagnants de chacune des dix villes-vedettes, dont Coaticook ainsi que le grand gagnant de cette première édition seront dévoilés au Galala à compter du mois d'avril sur la chaîne Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer