L'eau de retour à Windsor

La Ville de Windsor a distribué de l'eau... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

La Ville de Windsor a distribué de l'eau vendredi.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Christine Bureau
La Tribune

(Windsor) L'eau est à nouveau potable à Windsor : des réparations effectuées sur la conduite d'aqueduc qui avait cédé jeudi ont permis à la Ville d'annoncer samedi matin que la situation était presque revenue à la normale.

Sylvie Bureau... (Archives La Tribune, Maxime Picard) - image 1.0

Agrandir

Sylvie Bureau

Archives La Tribune, Maxime Picard

L'avis d'ébullition demeure toutefois en vigueur jusqu'à nouvel ordre : il faut faire bouillir l'eau à gros bouillons durant une minute avant de la consommer.

Il faut aussi laisser couler l'eau durant 15 minutes afin d'éliminer l'air des conduites et ainsi éviter le gel, recommande la Ville.

Les résidants de Windsor ont été privés d'eau courante alors qu'un bris d'aqueduc majeur est survenu jeudi vers minuit et que le froid extrême a compliqué le travail des cols bleus. Dans la ville, la vie suivait son cours, y compris pour le Tournoi national bantam Windsor.

La municipalité était à pied d'oeuvre depuis la nuit de jeudi. Vendredi après-midi, elle avait bon espoir de rétablir l'eau en fin de journée.

En attendant, une équipe s'était installée au Centre J.A. Lemay afin de distribuer de l'eau potable aux citoyens. Ils ont été également nombreux à courir à l'épicerie afin de faire des provisions. « Ça va très bien ici, tout est sous contrôle », confirmait vendredi Pierre Hamel, le gérant de l'épicerie Provigo, à Windsor.

« Ce matin [vendredi], on s'est reviré de bord assez rapidement et Provigo est toujours aidant dans des situations comme ça », mentionne-t-il.

Mise au courant du bris, la résidence pour personnes âgées Château du Bel-Âge s'est immédiatement rendue en épicerie. « Ça va très bien. On a tout de suite mis en marche notre système D. On a approvisionné tous nos résidents en bouteilles d'eau », expliquait la directrice, Eugénie Francoeur. De grosses cruches d'eau ont également été mises à la disposition des résidents.

L'organisation du Tournoi national bantam Windsor a également utilisé son « système D ». Un camion-citerne a été appelé sur les lieux, tandis que des toilettes chimiques ont été installées à l'intérieur.

« Tout va bien. Comme on n'a pas de douches, les équipes qui viennent de l'extérieur peuvent aller prendre leur douche à leur hôtel. On a appelé pour faire ouvrir les chambres plus tôt que prévu », notait la présidente du tournoi, Nathalie Lafrenière.

Situation plus difficile

Le  bris d'aqueduc complique toutefois la journée d'autres Windsorois, moins chanceux. À la garderie Au jardin des lucioles, la propriétaire Denise Jolin a dû fermer ses portes vendredi matin.  

« J'en ai juste un aujourd'hui. Quand j'ai vu ce qui se passait, j'ai dit aux autres de rester chez eux, que je devais fermer. Je n'ai pas stocké d'eau, on ne pouvait pas savoir que ça arriverait », mentionnait-elle.  

En attendant le retour de l'eau courante, elle va à l'extérieur chercher de la neige afin de la faire fondre. « Une chance que j'ai mon chum avec moi aujourd'hui. Pour ceux qui sont seuls, ce n'est pas facile. Tu ne peux pas laisser six enfants en dedans pour aller chercher de la neige dehors », souligne-t-elle.

Le bris est survenu sur la route 249. Toutes les écoles étaient fermées vendredi, sauf l'école secondaire Le Tournesol, qui avait une journée blanche. Le centre d'éducation aux adultes était également fermé.

- Avec Camille Dauphinais-Pelletier

Le bris est survenu sur la route 249.

Toutes les écoles sont fermées, sauf l'école secondaire Le Tournesol, qui avait une journée blanche aujourd'hui. Le centre d'éducation aux adultes est également fermé.

Ceux qui retrouveront l'eau au courant de la journée devront faire bouillir leur eau, rappelle la mairesse.

Un peu moins de 6000 personnes vivent à Windsor.

Pour ceux qui ont besoin d'une assistance particulière:

Service Info Santé de Windsor: CSSS appelez au 819-542-2777 poste 55225

Le CSSS de Windsor offre ses services aux personnes vulnérables : besoin d'assistance en santé, hygiène, assistance.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer