Projet de loi 10: la FSSS-CSN rend visite à Pierre Reid

L'adoption sous le bâillon du projet de loi 10, à Québec au cours des derniers... (Capture d'écran)

Agrandir

Capture d'écran

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'adoption sous le bâillon du projet de loi 10, à Québec au cours des derniers jours choque les membres de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) de l'Estrie qui ont décidé de rendre visite au député d'Orford Pierre Reid, lundi matin à Magog.

Pierre Reid... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Pierre Reid

Archives La Tribune

«La FSSS demande la tenue de réelles consultations démocratiques sur l'avenir du réseau public de santé et de services sociaux.  Cette occupation pacifique vise à dénoncer le mépris du ministre Gaétan Barrette envers celles et ceux qui donnent les services à la population», mentionne un communiqué de presse.

Pour le syndicat, l'adoption sous bâillon du projet de loi 10 vise le «démantèlement du réseau de santé et de services sociaux».

Lundi matin, plusieurs députés provinciaux ont reçu la visite de militants de la FSSS-CSN. Dans l'Estrie, c'est le député libéral d'Orford qui a été visité.

«L'occupation de son bureau vise à rendre compte de l'opposition des travailleuses et travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux au démantèlement du réseau, menacé par les compressions et le projet de loi 10, adopté vendredi dernier sous le bâillon», s'insurge-t-on.

Ce projet de loi propose une énième réforme de structures qui aura pour conséquence d'alourdir l'administration du réseau en limitant davantage l'accès aux services pour la population. L'accès aux services dans notre région sera limité par un tel projet de loi.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer