La pointe Merry blanche de monde

La pointe Merry fourmillait en fin de semaine de gens en habit de neige, joues... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) La pointe Merry fourmillait en fin de semaine de gens en habit de neige, joues rosies et sourire aux lèvres. En marchant du stationnement jusqu'à l'autre bout du site - soit quelques centaines de mètres seulement -, on croisait des patineurs, une grande roue, une tyrolienne, une pente de glissade sur tubes, un match de hockey amical, une famille en train de réchauffer des guimauves sur un feu... et probablement bien d'autres scènes que l'abondance de stimuli nous empêchait de remarquer.

La 21e édition de la Fête des neiges de Magog, qui se déroulait sur deux fins de semaine, a été un franc succès. «La semaine dernière on a eu un peu moins de gens parce qu'il faisait très froid, mais là, on a un bel achalandage», remarquait en fin de semaine la coordonnatrice de la Fête, Nancy Duchesne. «Les gens sont surpris de la diversité et de la variété des activités. Parmi les plus populaires, on a eu la grande roue, la tyrolienne, la pêche blanche, mais aussi le soccer sur neige et le carrousel de poneys», énumère-t-elle.

Il est difficile pour l'organisation d'estimer si le nombre de visiteurs est supérieur à l'an passé, puisque la Fête se déroulait alors sur trois fins de semaine et que comme toutes les activités sont gratuites et ne nécessitent aucun billet, il ne peut y avoir de décompte officiel de fait. «Mais une journée comme aujourd'hui, on parle de milliers de personnes», disait Mme Duchesne samedi.

Ce sont près de 200 bénévoles, dont beaucoup de jeunes de clubs sportifs, qui ont mis la main à la pâte pour faire de l'événement un succès. Les kiosques de commanditaires offraient pour leur part de la nourriture gratuite aux visiteurs.

«On est contents, c'est un beau succès! Disons que j'ai eu ma paye, à voir tout le monde sourire comme ça. On travaille des mois sur la Fête, mais tant qu'on n'a pas vu ça, ce n'est pas pareil», résume Mme Duchesne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer