Influenza : mesures d'exception à l'hôpital de Magog

Des mesures exceptionnelles de prévention sont appliquées au Centre de santé et... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Des mesures exceptionnelles de prévention sont appliquées au Centre de santé et des services sociaux de Memphrémagog (CSSSM) afin de stopper la propagation du virus de l'influenza à l'intérieur de cet établissement.

Près d'une vingtaine de résidants du CSSSM et de personnes traitées au sein de cet établissement présentent des symptômes de l'influenza. Des membres du personnel du centre de santé sont également touchés.

Au moins deux cas d'influenza ont été recensés dans quatre unités d'hébergement et d'hospitalisation distincts plus tôt cette semaine. Cela a conduit à l'instauration des mesures de prévention exceptionnelles, lesquelles demeureront en vigueur jusqu'à nouvel ordre.

«On ne veut pas que le virus prenne le dessus, alors on a mis en place ces mesures. L'objectif est de protéger les gens. Au centre de santé, on a plusieurs personnes plus à risque», indique Marie-Ève Fournier, conseillère clinique en prévention et contrôle des infections au CSSSM.

Compte tenu de la situation, le port du masque est obligatoire en tout temps dans toutes les unités de soins et d'hébergement du CSSSM, et ce, tant pour les visiteurs que le personnel.

De plus, un seul visiteur est autorisé à la fois par résident ou personne traitée. Cette mesure ne concerne toutefois pas l'unité de soins palliatifs du CSSSM. Le lavage des mains est par ailleurs obligatoire lorsqu'on entre dans les unités et les chambres ou qu'on en sort.

Ajoutons à cela que du personnel supplémentaire a été appelé en renfort. Un gardien de sécurité additionnel est en poste entre 9 h et 21 h, sans compter que des employés supplémentaires sont à l'oeuvre dans les unités où une éclosion a été constatée.

Les gens qui présenteraient des symptômes de la grippe sont invités à ne pas se rendre au CSSSM pour visiter un proche, question d'éviter que le virus se propage à d'autres personnes présentes dans l'établissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer