Attraction remporte trois prix

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Lac-Drolet) Présents au congrès annuel, doublé d'un salon commercial, de l'Association des professionnels en produits promotionnels du Canada (APPPC), à Toronto ces derniers jours, des représentants de la firme Attraction, de Lac-Drolet, près de Lac-Mégantic, ont eu la satisfaction et la fierté de voir leur entreprise récompensée par deux prix Image PPPC et un autre pour l'un de leurs produits.

Attraction se spécialise dans la fabrication et l'identification de vêtements personnalisés, dans les marchés corporatif, promotionnel et récréotouristique au Canada.

Ces prix leur ont été remis dans les catégories « Fabriqué au Canada », « Meilleure impression - Sérigraphie » et pour un vêtement spécifique de la Collection « Ethica », à titre de Produit de l'année.

« L'un des prix souligne que nous fabriquons au Canada, ce qui se fait de plus en plus rare dans l'industrie du vêtement. Le second souligne la créativité de l'équipe en termes d'impressions sur les vêtements », affirme Gabrielle Lefebvre, coordonnatrice du marketing chez Attraction.

Pour sa part, le vice-président des ventes corporatives et du développement des affaires d'Attraction, Sébastien Jacques, a relevé une tendance importante du marché où le produit fabriqué au Canada a présentement la cote. Ceci dans un contexte de haute concurrence dans le domaine du textile, surtout en provenance de l'Asie.

« Notre avantage, actuellement, c'est que l'on fait vraiment tout canadien, avec des prix qu'on réussit à maintenir compétitifs. On fabrique le vêtement au Canada, on le décore au Canada... Nous avons deux familles de produits. L'une répond à cette tendance, soit la marque Ethica, qui est en croissance, dans laquelle nous mettons en valeur l'image de nos clients », décrit M. Jacques.

« Notre compétition, dans ce segment, est nord-américaine, par de très gros joueurs canadiens et américains, qui prennent des vêtements de confection asiatique et qu'ils décorent en Amérique du Nord. Notre clientèle, quant à elle, est 100 % canadienne. Mais on parle d'un marché annuel de deux milliards $, au Canada seulement, alors il y a encore beaucoup de potentiel de ventes à aller chercher! Éventuellement, nous pourrions même aller développer sur le marché américain, alors que la baisse du dollar canadien favorise les exportations... »

Le principal défi que rencontre l'entreprise concerne le manque de main-d'oeuvre qualifiée, autant sur le plan des ventes que pour la production.

« Nous visons à faire augmenter notre visibilité. Ici, à Toronto, il s'agit d'un événement important qui regroupe l'ensemble des manufacturiers qui viennent présenter leurs produits à environ 2400 clients, des distributeurs de produits promotionnels... La reconnaissance de la marque Ethica nous ouvre des portes, car les clients commencent à la demander de façon spécifique. Nous devons performer dans notre domaine, dans l'optique que les infrastructures pour y travailler, dans cette industrie, sont de moins en moins nombreuses », a conclu Sébastien Jacques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer