Le Collège Rivier s'ouvre au monde

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Coaticook) En plus d'ouvrir son pensionnat à sa clientèle masculine, le Collège Rivier accueillera ses premiers élèves internationaux dès la rentrée 2015. « Le recruteur venu nous rencontrer a d'abord été attiré par notre programme de hockey inclusif, mais il cherchait aussi une école offrant un petit milieu, ce qui facilite l'intégration des élèves étrangers, ainsi qu'un programme de langues, explique Benoît Hélie, directeur général du Collège Rivier. Il faut dire que nous déjà accueilli des élèves internationaux, mais dans le cadre d'échanges, une expertise qui a penché en notre faveur. »

Selon M. Hélie, le recruteur met en lien des écoles réparties un peu partout en Amérique du Nord, dont deux au Québec, avec des élèves de l'étranger. Ces élèves sont recrutés à travers le monde, à savoir en Inde, Europe, Afrique, Russie et Colombie, ainsi qu'au Mexique. Le Collège Rivier se prépare déjà à accueillir trois élèves du Mexique pour l'année scolaire 2015-2016. « Ironiquement et sans égard au travail effectué par le recruteur, nous avons aussi commencé à recevoir des demandes de l'international, dont du Burkina Faso, de l'Alberta et de la Martinique », partage M. Hélie.

Pour la première année, il est prévu d'héberger la nouvelle clientèle internationale en familles d'accueil. « Par contre, si nous voyons qu'il y a une demande accrue, nous considérons ouvrir le pensionnat sept jours sur sept, souligne Benoît Hélie. Il s'agit essentiellement d'une question d'organisation du personnel, car il n'y a aucun aménagement supplémentaire à faire au niveau des infrastructures. » Pour l'avenir, il n'est pas exclu que les élèves québécois aient à leur tour l'opportunité de profiter de séjours à l'étranger.

Autre bonne nouvelle

Un des bienfaiteurs du Collège Rivier, la Dre Suzanne Véronneau-Troutman, a récemment bonifié son aide annoncée en octobre dernier, laquelle est passée de 60 000 $ à 100 000 $. « Son passage au Collège Rivier lui a rappelé de bons souvenirs et il semble qu'elle a été impressionnée par notre accueil et par l'école, partage Benoît Hélie. Nous sommes présentement en planification intensive, quant à savoir comment nous allons remettre toutes ses bourses d'études. Des bourses pour venir en aide aux élèves qui veulent fréquenter le collège, mais aussi pour permettre à des élèves performants d'aller plus loin. » Il faut dire que le budget attitré à l'aide offerte aux élèves a subitement plus que quadruplé, alors que cette année l'école compte 112 élèves.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer