Lac-Mégantic: l'avocat Boutin dépose une pétition pour connaître les détails

Jean-Claude Boutin... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Jean-Claude Boutin

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) L'avocat sherbrookois Jean-Claude Boutin, un résidant de Lac-Mégantic depuis septembre 2012, présentera une pétition au conseil municipal de Lac-Mégantic, ce lundi soir, demandant d'obtenir à chaque assemblée du conseil une liste des dépenses détaillées payées par chaque chèque approuvé par résolution.

La pétition, dans son préambule, invoque les arguments suivants : la communication de ces informations a déjà été demandée par des Méganticois; le conseil a refusé de fournir ces informations sans motif valable; ces renseignements, sur une fiche informatique, seraient facilement disponibles pour les citoyens payeurs de taxes; des sommes importantes sont ainsi payées, les citoyens n'ayant pour seul renseignement le montant total payé et le numéro de chèque; au nom de la transparence, la Ville devrait fournir ces renseignements, à cause de son haut taux d'endettement; d'autres municipalités, au Québec, fournissent déjà cette information à leurs citoyens.

« L'endettement de la Ville de Lac-Mégantic n'est pas totalement une conséquence de la tragédie du 6 juillet 2013. La Ville était très endettée auparavant. Mais cet événement a ajouté une charge supplémentaire pour Lac-Mégantic », indique M. Boutin.

Ce dernier assiste à la plupart des assemblées du conseil municipal. Il a remarqué régulièrement des paiements globaux de deux, trois ou quatre millions $ sans aucune information aux citoyens. « L'argent s'en va où? Nous n'avons aucune marge de manoeuvre, à Lac-Mégantic. Pour chaque projet, c'est le règlement d'emprunt, ce qui n'est pas normal. La santé économique de notre ville va bientôt influencer la santé mentale des contribuables! C'est aussi important l'une que l'autre! La communication devrait être la première chose à soigner par le conseil municipal. »

La pétition de Me Boutin compte environ 300 signatures, provenant toutes de personnes habitant Lac-Mégantic, mais il assure qu'il aurait pu en amasser facilement plus de 1000, s'il avait eu le temps de s'en occuper.

« Je veux rester positif. Je vais procéder au dépôt de ma pétition lors de la période de questions, à l'assemblée de ce soir (lundi). Je serai accompagné par des personnes qui pensent comme moi. Il ne devrait pas y avoir de cachettes pour les citoyens. Il faut qu'ils soient informés de ce qui se passe. C'est toujours plus facile quand on a de l'information. Lors des prochaines élections, je vous promets que ça va changer », a-t-il conclu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer