Le Val-Saint-François victime de «fuites commerciales»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Christine Bureau</p>

(Windsor) Il est désormais possible d'en savoir plus sur les habitudes de consommation des résidants du Val-Saint-François ainsi que sur l'offre commerciale qui s'y trouve.

Plus de six mois après sa mise en place, l'Observatoire commercial du Val-Saint-François a livré sa première étude aux chambres de commerce de Richmond, Valcourt et Windsor.

« Ce qui ressort, c'est que le Val-Saint-François est une région qui possède encore beaucoup de potentiel de développement commercial. Elle comprend des gens très mobiles; une bonne partie travaille à l'extérieur de la MRC ce qui peut expliquer qu'il y a des fuites commerciales, mais il existe quand même plusieurs opportunités commerciales », explique le chargé de projet à l'urbanisme commercial chez Commerce Sherbrooke, Jérémy Dépault.

Après avoir fait l'inventaire de tous les commerces du territoire, l'Observatoire du Val-Saint-François estime son offre commerciale à 210 millions $, alors que des chiffres tirés de Statistique Canada révèlent que les ménages de la MRC dépensent chaque année 300 millions $ au total.

« De ces fuites commerciales, il y a une partie qui est récupérable » précise Jérémy Dépault en donnant en exemple le secteur alimentaire. L'étude de l'Observatoire vise entre autres les municipalités de Cleveland et Saint-François-Xavier-de-Brompton, qui auraient le potentiel pour un agrandissement commercial ou l'établissement d'un commerce en alimentation d'environ 450 m².

« On ne dit pas qu'un commerçant qui s'y installera fera des profits immédiatement. On dit à un commerçant intéressé qu'il y aurait une étude de marché et de faisabilité à faire », souligne-t-il.

L'étude a également permis de savoir que 50 % des résidants du Val-Saint-François sont très satisfaits de l'offre commerciale de la MRC. L'insatisfaction de l'autre 50 % s'explique surtout par le manque de variété et de diversité de l'offre ainsi que par les prix affichés.

Une présentation des portraits de chacun des secteurs traités par l'étude de l'Observatoire du Val-Saint-François (Valcourt, Stoke, Saint-Denis-de-Brompton, Richmond et Windsor) est prévue au cours des prochaines semaines dans les municipalités concernées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer