La Coopérative de solidarité du Mont-Orford cesse ses activités

Près de neuf ans après sa fondation, la Coopérative de solidarité du... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Près de neuf ans après sa fondation, la Coopérative de solidarité du Mont-Orford cesse ses activités. En assemblée générale dimanche, ses membres ont décidé de procéder à sa dissolution.

Cette coopérative avait été créée en 2006. Elle a compté 711 membres regroupant 983 personnes et une cinquantaine de sociétés en participation ou groupes de citoyens.

 «Le conseil d'administration prend acte de cette décision», annonce un communiqué de presse diffusé lundi.

«Il tiendra une conférence de presse dans dix jours afin d'informer la population québécoise, plus particulièrement celle de l'Estrie, ainsi que leurs élus.»

 

2006

L'idée d'une coopérative de solidarité, pour gérer la station de ski alpin et le parcours de golf du mont Orford, est née en mars 2006 lorsque le gouvernement du Québec a annoncé la vente éventuelle d'une partie du parc national du Mont-Orford.

C'est à ce moment que des citoyens de la région Magog-Orford ont amorcé une réflexion sur la façon d'éviter qu'une partie de la montagne soit vendue à des fonds privés.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer