Une candidature du Parti conservateur qui portera à confusion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Le Parti conservateur du Canada a annoncé une candidature qui portera certainement à confusion dans Drummond. En effet, c'est le conseiller municipal et maire suppléant de Notre-Dame-du-Bon-Conseil, Alex Cusson, qui briguera les suffrages pour le PCC, à ne pas confondre avec la maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

Alex Cusson... (Photo fournie) - image 1.0

Agrandir

Alex Cusson

Photo fournie

Le candidat a décidé de laisser tomber le Desfossés de son nom de famille composé pour des raisons de logistique, ce qui n'est rien pour réduire la confusion. Considérant le capital de sympathie du maire, cette similitude ne nuira certainement pas au parti de Stephen Harper.

Joint, Alexandre Cusson était bien au fait de la situation, mais a préféré s'abstenir de tout commentaire.

Un homme impliqué

Alex Cusson est âgé de 28 ans et travaille dans le domaine de la construction. Il s'occupe principalement des dossiers de l'urbanisme et des loisirs à Notre-Dame-du-Bon-Conseil. Il souhaite faire avancer la région en matière de développement économique et de création d'emploi afin d'améliorer la vie des familles.

«Après avoir consulté mes proches et m'être entouré d'une équipe solide, j'ai pris la décision de me porter candidat au sein du parti qui priorise la famille, l'emploi et l'économie. Je pense qu'il est grand temps que quelqu'un qui connaît la réalité de la classe moyenne puisse faire valoir le point de vue des familles à Ottawa», estime-t-il.

Alex Cusson compte notamment parmi ses alliés Laurent Proulx, le célèbre ressortissant des carrés verts qui s'est tenu debout face à la marré rouge lors du printemps Érable en 2012.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer