La pression baisse un peu dans les urgences

Un certain calme est revenu à l'urgence du CSSS de Memphémagog au cours de la... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un certain calme est revenu à l'urgence du CSSS de Memphémagog au cours de la fin de semaine, marquant la fin d'une semaine fort achalandée où jusqu'à 20 patients ont été hospitalisés dans une urgence qui ne compte que sept lits.

«C'était probablement circonstanciel. Il faut tenir compte de plusieurs facteurs: le retour des vacances des Fêtes, une période de grand froid...», soutient Monique Giroux, conseillère en communications.

Lundi à 11 h, 9 patients étaient alités à l'urgence de Magog.

Du côté de Sherbrooke, le personnel est aussi fort occupé. Du côté de l'Hôtel-Dieu du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, on comptait 57 patients pour 44 civières et, à Fleurimont, il y avait 31 patients pour 28 civières.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer