Graymont demande un changement de zonage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Christine Bureau</p>

(Dudswell) Les citoyens de Dudswell sont invités à se prononcer sur un projet de la compagnie Graymont qui souhaite établir deux nouveaux sites d'entreposage de résidus de pierre près de son usine de chaux du secteur Marbleton. Une consultation publique se tiendra sur le sujet, mardi, à la salle communautaire du secteur Marbleton, à 19 h.

Comme un changement de zonage est nécessaire, la compagnie a déjà entrepris les démarches, à commencer par demander l'autorisation de la municipalité. Le conseil municipal de Dudswell ayant donné son accord, c'est au tour de la MRC du Haut-Saint-François de se pencher sur la question, puisqu'un changement au schéma d'aménagement est aussi nécessaire. C'est la MRC qui est à l'origine de la consultation publique de mardi prochain.

«La soirée se déroulera en deux temps. D'abord, il y aura une présentation des tenants et aboutissements du projet, et ensuite, les citoyens seront invités à poser des questions ou à émettre leurs commentaires», explique l'aménagiste de la MRC, Jérôme Simard.

M. Simard souligne que la décision de la MRC n'a pas encore été prise et que la consultation publique a pour but de «tâter le pouls de la population». «Le règlement devra être soumis à l'approbation du conseil des maires de la MRC.»

À la CPTAQ aussi

Il ajoute qu'un éventuel accord du conseil des maires ne signifie pas que le projet ira de l'avant. Les ministères concernés doivent aussi approuver la décision de la MRC, tandis que Graymont a d'autres démarches à faire de son côté, notamment auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ). «Tout ça sera expliqué le soir de la consultation publique», assure M. Simard.

Le premier site concerné par la demande de Graymont est situé près du chemin Poulin et de la route 255, tandis que le deuxième se situe le long d'un chemin de carrière déjà existant.

Des citoyens se sont déjà prononcés contre le projet. Ils disent craindre l'impact visuel et environnemental qu'aura l'aménagement de ces sites sur la communauté. Quant au maire de Dudswell, Jean-Pierre Briand, il affirme qu'il sera présent à la consultation publique, mais en tant que «simple observateur».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer