Le froid sourit aux stations de ski

Les gestionnaires des stations de ski espèrent que... (IMACOM, Frédéric Côté)

Agrandir

Les gestionnaires des stations de ski espèrent que la neige de haute qualité fabriquée cette semaine fera en sorte d'attirer plus de skieurs sur leurs pentes en fin de semaine.

IMACOM, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Les températures glaciales des derniers jours ont provoqué des pointes de consommation d'électricité, au Québec, et donné du fil à retordre à plusieurs automobilistes. Voilà pour les principales conséquences indésirables. La bonne nouvelle toutefois : la vague de froid observée a permis aux stations de ski de la région de fabriquer une neige de haute qualité.

«C'est froid pour nos employés, mais les températures comme celles des derniers jours sont excellentes pour la fabrication de neige», remarque Luc Chapdelaine, directeur général de la station Mont Orford.

M. Chapdelaine admet néanmoins qu'une tempête hivernale serait bienvenue. «Les centimètres tombés cette semaine nous ont donné un coup de pouce. Par contre, on serait heureux d'avoir une bonne bordée», reconnaît-il.

Quoi qu'il en soit, à la station Mont Orford, les skieurs et planchistes auront normalement accès à toutes les pistes ainsi qu'à quelques sous-bois au cours de la fin de semaine.

«On a fait une première couche de neige avant le temps des fêtes. Et, pendant les derniers jours, on a travaillé pour compléter l'enneigement des pistes. On croit que les skieurs seront au rendez-vous ce week-end.»

À la station Owl's Head, plus de 60 pour cent du domaine skiable devrait être accessible cette fin de semaine. «On aura au minimum entre 24 et 26 pistes, dont plusieurs majeures, et trois sous-bois seront ouverts», indique Luc St-Jacques, directeur ventes et marketing du centre de ski.

Bon coussin de neige

«On a un très, très bon coussin de neige à la montagne. Avec ce qu'on a reçu durant la semaine et le travail des pistes qui a été effectué, on a du bon ski à offrir», assure M. St-Jacques.

En janvier, les skieurs et planchistes sont souvent moins nombreux sur les pistes, si on compare avec l'achalandage habituel en février ou en mars. N'empêche, le directeur des ventes et du marketing à Owl's Head s'attend à un bel achalandage aujourd'hui et demain.

«Bien sûr, les gens ont beaucoup dépensé aux fêtes, mais ils ont fait moins de ski que planifié dans bien des cas à cause de la température. Plusieurs voudront se rattraper. En tout cas, on sent de l'intérêt.»

Par ailleurs, le parc national du Mont-Orford annonce que les skieurs de fond peuvent à nouveau glisser sur l'ensemble de ses sentiers de ski de randonnée. L'aire protégée offre de plus un réseau de sentiers de raquette s'étendant sur une distance de 50 kilomètres.

Ajoutons que la Ville de Magog, grâce au retour des températures froides, a été en mesure de redonner vie au sentier glacé situé à l'extrémité nord du lac Memphrémagog.

Réouverture des pentes au mont Bellevue

Après avoir été fermée deux jours par souci d'économie énergétique en période de froid intense, la station de ski du mont Bellevue a rouvert ses pentes vendredi.

Toutes les pistes et le parc à neige peuvent ainsi accueillir les adeptes du ski alpin et les planchistes.

De plus, dès samedi, les amateurs de glissade sur tubes pourront s'y amuser en grand nombre.

Afin de connaître toutes les activités prévues cette saison à la station de ski du mont Bellevue, on peut consulter le sherbrooke.ca/skimontbellevue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer