Une radio web voit le jour à Magog

Une nouvelle radio communautaire, baptisée Radio Webphré, commencera à diffuser... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Une nouvelle radio communautaire, baptisée Radio Webphré, commencera à diffuser lundi dans la région de Magog. L'initiatrice du projet, Johanne Michaud, sait que son équipe devra travailler fort pour réussir à se faire une place, mais elle est convaincue que le défi peut être relevé.

Mme Michaud caresse le rêve d'être présente sur les ondes depuis de nombreuses années. «Plus jeune, j'étais intéressée par la radio étudiante, mais je n'ai pas pu en faire. Cette idée de faire de la radio m'est revenue des années plus tard. J'ai pensé que Magog serait un bon endroit pour réaliser ce projet», explique-t-elle.

Rapidement, quand elle a entrepris de concrétiser son projet de station de radio, elle a senti une «volonté dans la communauté». Plusieurs acteurs du milieu ont d'ailleurs signé des lettres en faveur du projet.

Afin d'éviter de longs délais et certaines dépenses, Johanne Michaud et ses collaborateurs ont décidé que, au départ, la diffusion s'effectuerait sur internet uniquement.

«Nous avons rencontré l'Association des radios communautaires du Québec et ils nous ont fait remarquer que les radios s'en vont vers le web à l'heure actuelle. On a décidé de suivre la tendance», confie Mme Michaud.

Cela ne signifie pas que Radio Webphré n'aura jamais d'antenne émettrice. «On aimerait ça éventuellement. Le conseil d'administration se penchera sur cette question et on verra ce qu'on fait de ce côté.»

Par ailleurs, Radio Webphré aura une programmation bilingue, ce qui la distinguera de nombreuses autres stations radiophoniques. «CIDI FM à Knowlton a aussi fait ce choix, note Johanne Michaud. Le secteur de Magog, comme celui de Knowlton, compte beaucoup d'anglophones.»

Programmation variée

Radio Webphré aura une programmation diversifiée. «On aura du contenu pour les plus âgés et les jeunes. On traitera également de sport en plus de couvrir divers événements locaux en direct», souligne notamment Mme Michaud.

Possédant une longue expérience dans le domaine des médias, Gilles Péloquin devait animer l'émission du matin de la nouvelle station radiophonique. Mais il a récemment annoncé que, pour des raisons hors de son contrôle, il n'assumera pas ce mandat. Il sera néanmoins présent à l'antenne de façon régulière.

La Ville de Magog ainsi que le Centre local de développement de la MRC de Memphrémagog ont chacun offert une aide financière à la nouvelle organisation, tout comme le député d'Orford, Pierre Reid. La MRC de Memphrémagog a pour sa part accepté d'acheter de la publicité avant même la diffusion des premières émissions.

Partager

À lire aussi

  • La Radio Webphré prend son envol

    Estrie et Régions

    La Radio Webphré prend son envol

    Les grandes lignes de la programmation de Radio Webphré, un tout nouveau joueur dans le monde des médias en Estrie, est maintenant connue. Bilingue,... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer