L'urgence de Magog déborde «à 200 %»

L'urgence du CSSS de Memphrémagog à Magog continue d'être très achalandée.... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'urgence du CSSS de Memphrémagog à Magog continue d'être très achalandée. Mardi à 13 h, 15 patients se trouvaient dans cette salle d'urgence qui compte normalement 7 lits.

« Oui, nous débordons régulièrement de nos 7 lits, mais jamais nous ne débordons à 200 % et à 300 % de notre capacité comme c'est le cas depuis deux jours », soutient Monique Giroux, conseillère en communications, qui rappelle le caractère « exceptionnel » de ce fort achalandage au CSSS Memphrémagog.

En effet, rappelons que lundi, l'hôpital de Magog avait 20 patients sur civière, une situation si exceptionnelle qu'elle avait obligé le personnel à réaménager l'espace disponible dans les corridors de l'hôpital.

Une « équipe tactique » a été mise en place cette semaine à Magog pour optimiser les ressources et analyser tous les lits dans l'hôpital afin de faire de la place aux patients de l'urgence. Ainsi, deux lits ont dû être ouverts en soins palliatifs et cinq en hébergement de longue durée afin de dégager des lits sur les étages d'hospitalisation.

« Notre personnel fait le maximum », ajoute Mme Giroux.

À 13 h mardi, 13 patients se trouvaient en salle d'attente et, de ce nombre, seuls 3 ou 4 présentaient des symptômes d'allures grippales.

Monique Giroux rappelle qu'il est souhaitable de téléphoner à Info-Santé avant de se présenter à l'urgence avec les symptômes d'une grippe. « Ils peuvent apporter de bons conseils pour prendre la bonne décision avant de se présenter à l'urgence », souligne-t-elle.

 

Calme retrouvé à Sherbrooke

Par ailleurs, la situation s'est calmée hier dans les urgences de Sherbrooke. Au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, hôpital Fleurimont, on retrouvait à 11 h hier 32 patients pour 28 civières, alors qu'à l'Hôtel-Dieu, il y avait même une civière inoccupée sur les 44 disponible.

Ailleurs en région, la situation est très calme aux CSSS de la MRC-de-Coaticook et des Sources.

 

Retour à la normale au CSSS du Granit

L'urgence du CSSS du Granit comptait pour sa part six patients sur une possibilité de cinq lits.

La direction de l'hôpital a toutefois annoncé mardi une bonne nouvelle, soit la fin de l'éclosion de grippe à l'unité de soins de longue durée du 4e étage du CSSS du Granit à Lac-Mégantic.

Les visites ainsi que les activités usuelles des résidents on donc repris leur cours normal à compter de mardi  après-midi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer