Une vague de froid s'installe pour la semaine

La première semaine de 2015 coïncide avec une vague de froid qui enveloppera la... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) La première semaine de 2015 coïncide avec une vague de froid qui enveloppera la région jusqu'à la fin de semaine.

Plus la semaine avancera, plus on s'éloignera des normales de saison, fait remarquer André Cantin, météorologue chez Environnement Canada. Tout un contraste avec le redoux et la pluie qui est tombée dimanche sur la région.

«C'est le premier grand froid de l'hiver, constate-t-il. Ça va se maintenir toute la semaine.»

«Le froid va dominer le temps au cours des prochains jours. Il n'y aura pas de record de température, mais on sera nettement sous les normales.»

Le temps polaire se fera sentir très sérieusement jeudi matin. Au réveil, il devrait faire moins 30 degrés. «C'est la température réelle... sans le vent», ajoute M. Cantin.

«Mercredi et vendredi, il y aura un léger réchauffement rendant le froid un peu plus supportable.»

Il pourrait y avoir un peu de neige, mais rien pour réjouir les amateurs de sports d'hiver qui attendent impatiemment les flocons pour faire par exemple du ski de fond ou de la motoneige.

«On attend environ trois ou quatre centimètres», avance M. Cantin.

La dépression qui s'est abattue en fin de semaine chez nous a drainé ce temps froid sur le nord-est du continent dans son sillage, explique-t-il.

Ce n'est pas rare que les mois de janvier débutent ainsi, mentionne le météorologue.

«Nous avions connu des températures glaciales presque à pareille date l'an dernier. Il avait fait aussi froid du 1er au 4 janvier 2014 en Estrie», dit-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer