C'est la cohue dans les salles d'urgence

Un certain nombre d'Estriens ne se sont pas présentés au boulot lundi matin... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un certain nombre d'Estriens ne se sont pas présentés au boulot lundi matin mais plutôt à la salle d'urgence des différents hôpitaux de la région. En effet, après un temps des Fêtes plutôt calme, c'était la cohue dans les salles d'urgence de la région.

À l'hôpital Fleurimont du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS), on retrouvait lundi midi 40 patients sur civière alors que l'hôpital ne compte que 28 lits.

L'Hôtel-Dieu était proche de l'équilibre avec 44 patients sur civière sur une possibilité de 40.

Dans les deux hôpitaux sherbrookois, sept patients étaient en attente d'hospitalisation. Près d'une vingtaine de personnes se trouvaient à l'urgence depuis plus de 48 heures, et cinq y patientaient depuis plus de 48 heures.

Magog

Au CSSS de Memphrémagog, à Magog, l'urgence était bondée avec 16 patients sur civière sur une possibilité de 7.

Seules les urgences du CSSS de la MRC-de-Coaticook et le CSSS des Sources à Asbestos étaient en-dessous de leur pleine capacité en ayant respectivement trois et cinq civières encore libres.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer