Pas question de vapoter au CSSSAE

La popularité grandissante de la cigarette électronique a convaincu le Centre... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) La popularité grandissante de la cigarette électronique a convaincu le Centre de santé et services sociaux d'Arthabaska-et-de-l'Érable (CSSSAE) de l'interdire dans ses installations.

De ce fait, l'établissement a revu sa politique d'application de la loi sur le tabac en y intégrant le vapotage. L'application de cette politique prend effet immédiatement.

Se ralliant aux recommandations de la Direction de la santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le directeur général de l'établissement Claude Charland va plus loin en en déconseillant aux non-fumeurs et aux anciens fumeurs d'utiliser la cigarette électronique. Cette dernière présente un risque de développer une dépendance à la nicotine et au geste de fumer.

Ce dernier s'en prend également à l'absence de contrôle de qualité des produits qui se retrouvent dans la cigarette électronique et le manque de données scientifiques de leurs effets sur la santé lors d'un usage à long terme.

L'interdiction de vapoter s'applique tant au personnel, aux médecins, aux usagers qu'aux visiteurs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer