Une hausse de 1,25% à Windsor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Christine Bureau</p>

(Windsor) Les propriétaires de maison à Windsor essuieront en 2015 une hausse de taxes de 1,25 % à la suite de l'adoption du budget par le conseil municipal, qui a toutefois décidé de geler la tarification des services.

Cette hausse tient compte du nouveau rôle d'évaluation, qui a vu croître la richesse foncière de la Ville. Ainsi, malgré un taux d'impôt foncier qui diminue d'environ 0,10 ¢ par tranche de 100 $ d'évaluation, les propriétaires d'une maison unifamiliale évaluée en 2015 à 175 000 $ verront leur compte de taxes augmenter de 22 $. Leur facture s'élèvera au total à 2124 $, incluant les coûts des services (366 $).

« La richesse foncière de la Ville continue de croître. Notons entre autres que l'investissement dans le Complexe Windsor, en plus de contribuer à la revitalisation du centre-ville et de donner accès à des services appréciés par la population, rapportera en 2015 environ 96 000 $ de taxes alors qu'initialement nous en avions prévu 65 000 $ », souligne la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau.

Manque à gagner

Avant de clore son budget 2015, le conseil municipal a également tenu compte de l'augmentation des dépenses de la Régie intermunicipale d'incendie, de l'investissement prévu pour l'agrandissement de la caserne de pompiers ainsi que des effets du nouveau Pacte fiscal sur la municipalité, qui évalue à 125 000 $ les pertes de revenus dues aux coupures du gouvernement.

« Malgré toute la bonne volonté du conseil, nous nous retrouvons avec un manque à gagner pour le budget 2015 », a poursuivi la mairesse. Ainsi, les résidences et commerces subiront en moyenne une augmentation de l'impôt foncier de 1,25 % alors que le fardeau fiscal des industries, lui, reste inchangé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer