GPV: un troisième couloir et deux soirées de spectacle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Christine Bureau</p>

(Valcourt) Pour sa 33e édition, le Grand Prix de Valcourt a bien l'intention de devenir une tradition hivernale familiale. Or, pas question pour autant de détrôner la motoneige de la place qu'elle occupe au sein de l'événement.

Parmi les nouveautés de l'édition 2015, nommons les courses d'accélération de motoneige à trois couloirs, qui permettront aux pilotes de s'affronter le temps d'une course de 200 mètres. Les plus puissants franchiront la ligne d'arrivée en moins de cinq secondes, allant parfois jusqu'à 200 km/h.

En plus d'attiser la rivalité, l'ajout de ce couloir permettra de terminer les courses plus tôt en soirée. Par ailleurs, le GPV promet une chaude lutte Canada-USA en freestyle snocross, une compétition de figures périlleuses où les athlètes canadiens comptent bien récupérer la victoire cédée aux Américains l'an dernier.

Côté animation, l'organisation du Grand Prix a décidé de garder ses traditionnels feux d'artifice du vendredi soir, mais de répéter l'expérience le samedi soir afin, promet-elle, «d'en mettre plein la vue».

Enfin, le chapiteau Ski-Doo s'animera le vendredi soir au son du groupe rock alternatif Three of us, tandis que le samedi soir, ce sont les anciens candidats de l'émission La Voix, Mathieu Provençal, Fred Lebel et Marie-Ève Fournier, qui feront lever la foule. La programmation complète se trouve sur www.grandprixvalcourt.com.

Pour réserver des places en loges chauffantes, communiquez au 1-866-532-7543.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer