La MRC de Coaticook rapatrie la mission du CLD

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Après plusieurs mois d'incertitude, la MRC de Coaticook a finalement annoncé hier qu'elle assumera directement l'exercice des compétences en matière de développement économique local, de soutien financier et de développement touristique, à compter du 1er mars 2015.

Cette décision fait suite à la diminution de 163 450 $ de la contribution gouvernementale qui sera versée au CLD en 2015, soit 55 % de la contribution de 2014.

« La décision a été très difficile, déclare le préfet Jacques Madore. Les maires considèrent qu'il est très important de maintenir le développement économique au niveau local, mais de manière plus modeste. En l'intégrant à la MRC, on s'assure de continuer à offrir les services à la population en coupant les frais administratifs. »

Pour ce faire, la MRC procédera à l'embauche d'un responsable du développement économique, candidature qui sera entérinée par le conseil des maires le 21 janvier. Par la suite, on procédera à des ouvertures de postes pour les emplois à combler au sein de l'équipe.

« En affichant les postes, nous nous assurons d'être transparents tout en offrant la priorité aux employés du CLD, affirme M. Madore. Pour nous, l'important est de préserver l'expertise développée par le CLD tout en redéfinissant les besoins en matière de développement économique et touristique. »

La MRC veut aussi mettre en place un comité de développement économique composé d'élus et de citoyens.

« Nous n'avons pas été surpris par la décision de la MRC, partage Michel Belzil, président du CLD de la MRC de Coaticook et lui-même ancien préfet de la MRC. Les employés étaient conscients que quelques-uns d'entre eux perdraient leur emploi, mais ils sont extrêmement déçus par la procédure d'embauche proposée par la MRC et la perception que les élus ont du travail accompli depuis de nombreuses années. Pour moi, c'est plus qu'un manque de reconnaissance, c'est un manque de sensibilité. »

Le conseil d'administration entend donc y aller d'une proposition en ce qui concerne l'embauche des employés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer