Grande Guignolée : un premier décompte des dons

Un premier décompte des dons recueillis jeudi avant-midi par les joyeux lutins... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un premier décompte des dons recueillis jeudi avant-midi par les joyeux lutins de la Grande Guignolée des médias a été effectué en fin d'avant-midi.

Dans la région, on a amassé au moins 22 633 $, indique le premier bilan partiel.

Jeudi matin, plusieurs coins de rue ont été pris d'assaut par des artisans des médias estriens afin de recueillir des sous et des denrées qui iront à des oeuvres caritatives. L'an dernier, en Estrie seulement, ce sont plus de 210 000 $ et près de 20 000 kg de denrées qui ont été amassés.

Bénévoles

La grande guignolée des médias se déroule aussi dans plusieurs régions du Québec. Chaque année, à l'approche des Fêtes, cette opération de solidarité rassemble les médias autour d'une sollicitation s'étalant sur un mois et qui culmine lors de cette journée de collecte de rue.

Ainsi, des milliers de professionnels des médias et de bénévoles s'unissent pour amasser des denrées non périssables et des dons en argent.

La grande guignolée des médias, qui existe dans sa forme actuelle depuis 2001, aide les plus démunis en collaboration avec des dizaines d'organismes caritatifs locaux. Cette année, les porte-paroles sont Emmanuel Bilodeau, Virginie Coossa, Joannie Rochette, Ima, Maxim Martin, Caroline Néron, Rémi-Pierre Paquin, Marie-Chantal Perron et Jason-Roy Léveillé.

Les dons seront aussi acceptés jusqu'au 24 décembre prochain dans les succursales des partenaires de la grande guignolée des médias: le Groupe Jean Coutu, Loblaws, Maxi, Maxi & Compagnie et Provigo.

- Avec La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer