Le milieu communautaire de la MRC de Coaticook se mobilise

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) Préoccupés par les conséquences attendues des décisions gouvernementales en matière de finances publiques, les organismes communautaires de la MRC de Coaticook ont décidé d'unir leur voix dans un communiqué afin « d'interpeller le gouvernement pour la tenue d'un dialogue et une meilleure information sur les impacts qu'auront ces réformes majeures sur la population, plus particulièrement les plus vulnérables. »

Bien que les pertes anticipées varient grandement d'un organisme à l'autre, tous s'entendent pour dire que, à la manière des vases communicants, les impacts se feront sentir sur l'ensemble des organismes, des clientèles et de la communauté. « Les organismes communautaires occupent une place indispensable dans tous les secteurs de la région. Sans eux, une multitude de services ne seraient plus offerts. Déjà à bout de souffle et sous-financés, les coupures gouvernementales envisagées leur font craindre le pire. »

« Le gouvernement parle de réorganisation des Carrefour Jeunesse Emploi, nous on appelle ça une désorganisation des services d'employabilité aux jeunes, déclare Francis Perron, directeur général du Carrefour jeunesse - emploi de la MRC de Coaticook. Les députés sont mal informés des conséquences des annonces qu'ils font. » Une opinion partagée, entre autres, par Marc Boudreau, directeur général de la radio coopérative CIGN FM. « De manière générale l'information ne circule pas bien, on ne se sent pas consultés et on ne nous donne pas le temps de réagir. Nous sommes loin de l'information et c'est inquiétant. »

« Il faut que collectivement on aille fouiller l'information plus loin et qu'on soit en mesure de se faire une tête, déclare Lyne Lacroix, directrice générale de L'Éveil. Il faut aller plus loin que ce qu'on entend. »

« À l'heure des grands bouleversements dans le réseau de la santé, dans les commissions scolaires, ainsi que dans les organismes de développement régional, tels que la Conférence régionale des élus de l'Estrie (CRÉE) et les Centres locaux de développement, ce sont les services de première ligne offerts aux clientèles vulnérables qui sont menacés par l'absence d'appui envers les organismes communautaires. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer