L'automne, l'hiver et le printemps en quelques jours

L'automne, l'hiver et le printemps en quelques jours. C'est ce qu'ont vécu les... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) L'automne, l'hiver et le printemps en quelques jours. C'est ce qu'ont vécu les Estriens en plein en ce mois de novembre 2014.

Le froid et l'humidité ont fait place, lundi, à un temps chaud presque record. Il a fait 17 degrés au plus chaud de la journée. Le record de 1999 a donc été égalé, constate Brigitte Bourque, météorologue chez Environnement Canada.

«Le record n'a pas été battu, mais 17 degrés c'est quand même chaud pour ce temps-ci de l'année, dit-elle. C'est souvent comme ça l'automne. Ça devient mêlant.»

«C'est une saison de transition. Les périodes de chaleur sont plus marquées, car le sol n'est pas gelé.»

Les Estriens ont pu déboutonner leur manteau et laisser leurs gants dans leurs poches. La faible couverture de neige est pratiquement disparue avec cette chaleur.

Le système météo a été poussé par des vents chauds en provenance du Mexique, explique Mme Bourque.

Les prochains jours nous feront toutefois vivre la séquence inverse : le printemps, l'hiver et l'automne. Le mercure va redescendre s'ici la fin de la semaine. On aura droit à un peu de neige aussi, ajoute la spécialiste.

«La normale à ce temps-ci de l'année est de zéro. On reviendra à des températures autour de moins trois et moins quatre degrés», prévoit-elle.

«Vers la fin de la semaine, l'Estrie devrait recevoir un peu de neige. Environ quatre à six centimètres.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer